Playlist champêtre : 10 hymnes à la campagne

  • info
  • photos
Chargement en cours
"À la campagne" comme Bourvil
"À la campagne" comme Bourvil
À l'aube des années 1950, lassé de voir que les chansons de l'époque tournent un peu en rond, Bourvil décide de chanter la campagne : "On chante tout le temps Paris, la plac' Pigalle / Les îles des tam-tam, ou les beautés fatales / Moi, j'vais chanter mes champs / Et, d'une voix très ferme, ouvrant ma bouche en grand / Je vais chanter la ferme / La ferm' de mon pays, ses bois et ses prairies." Se prenant pour un paysan, il chante : "Moi j'me plais au grand air, car j'y travaille à l'aise / Et j'vis bien sur mes terres, où toujours n'vous déplaise." Bourvil dans les studios d'Europe 1 à Paris, le 25 novembre 1969.
7/10
Fabien Gallet

Les commentaires sont désactivés pour cette page.