Michel Polnareff : sa carrière en dix chansons incontournables

  • info
  • photos
Chargement en cours

1. La poupée qui fait non (1966) -
Premier single, premier coup de génie pour Michel Polnareff avec ce titre entièrement composé par lui-même. En studio, ce n'est autre que Jimmy Page, guitariste intérimaire des Yardbirds et futur star de Led Zeppelin, qui joue de la guitare acoustique. Le titre, qui évoque la libération sexuelle des femmes, s'est vendu à 200 000 exemplaires à sa sortie en 1966, et a été traduit en plusieurs langues. Il a également été repris par une myriade d'artistes, comme Johnny Hallyday, The Birds ou Mylène Farmer & Khaled.

1/10
Sébastien Jenvrin

Le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront définitivement fermés sur les thématiques Cinéma, Musique, Zapping TV et Vidéos à compter du 29 mars.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles sur les thématiques Actu, Sports et Tendances au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Michel Polnareff : sa carrière en dix chansons incontournables
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]