Le meilleur et le pire des albums posthumes

  • info
  • photos
Chargement en cours
"Michael" (2010) : Michael Jackson déçoit
"Michael" (2010) : Michael Jackson déçoit
Considéré comme "le mort qui gagne le plus d'argent", selon Forbes, c'est entre autres grâce à ses albums posthumes que le King of Pop fait vendre. Pourtant, leur qualité laisse à désirer. C'est le cas de "Michael" paru en 2010, un an après sa mort. Qui plus est, en 2018, les fans du chanteur ont eu la mauvaise surprise d'apprendre que trois des dix titres de cet opus (Breaking News, Keep Your Head Up et Monster) avaient été enregistrés... par un imitateur de Michael Jackson ! Un aveu du label de la star, Sony Music. Michael Jackson en concert à Munich, le 27 juin 1992.
1/10
Fabien Gallet

Les commentaires sont désactivés pour cette page.