FFS, The Raconteurs, Them Crooked Vultures...10 supergroupes incontournables

  • info
  • photos
Chargement en cours
The Good, the Bad and the Queen : l'un des 1001 projets de Damon Albarn
The Good, the Bad and the Queen : l'un des 1001 projets de Damon Albarn
En 2006, Damon Albarn, leader hyperactif de Blur et de Gorillaz, décide de monter un nouveau projet avec le batteur nigérian Tony Allen. À leurs côtés, deux autres pointures : Paul Simonon, ex-bassiste de The Clash, et Simon Tong, ex-guitariste de The Verve. Les quatre musiciens forment The Good, the Bad and the Queen, un supergroupe rock qui a sorti en 2018 l'album "Merrie Land", une décennie après avoir conquis le public et la critique avec son premier disque éponyme porté par le single Kingdom Of Doom. The Good, the Bad and the Queen en concert à la Roundhouse de Londres, le 26 octobre 2006.
5/10
Fabien Gallet

Les commentaires sont désactivés pour cette page.