Edith Piaf : dix rencontres artistiques qui ont marqué sa carrière

  • info
  • photos
Chargement en cours
8. Charles Dumont - En 1956, il compose pour Edith Piaf Non, je ne regrette rien, que la chanteuse enregistre quatre ans plus tard et qui devient l'un de ses plus grands succès. S'ensuivent Mon Dieu, Les Amants ou encore Les Flonflons du Bal. En 1963, elle décède avant d'avoir pu enregistrer Je m'en remets à toi, sur des paroles de Jacques Brel. Charles Dumont l'enregistre finalement l'année suivant la mort de Piaf avant de l'intégrer en 2007 dans le spectacle Piaf, Je t'aime interprété à l'Olympia par la chanteuse Marie Orlandi.
8/10
Aurélie Tournois

Les commentaires sont désactivés pour cette page.