Ces tubes accusés de plagiat

  • info
  • photos
Chargement en cours
"Didi", de Khaled
"Didi", de Khaled
Et si le roi du raï avait bâti son empire sur un mensonge ? C'est ce qu'estime l'auteur algérien Cheb Rabah, accusant Khaled d'avoir plagié l'un de ses morceaux pour son premier tube Didi. Si le tribunal de grande instance de Paris lui a donné raison dans un premier temps en avril 2015, condamnant la star algérienne à verser 100 000 euros pour préjudice moral, la cour d'appel a finalement blanchi Khaled en mai 2016. Khaled à Amsterdam, le 15 octobre 1992.
8/10
Sébastien Jenvrin

Les commentaires sont désactivés pour cette page.