Booba, PNL, Cher... ces artistes qui ne peuvent pas se passer de l'auto-tune

  • info
  • photos
Chargement en cours
James Blake : l'orfèvre de l'auto-tune
James Blake : l'orfèvre de l'auto-tune
S'il y a bien un artiste qui est parvenu à sublimer l'utilisation de l'auto-tune, c'est James Blake. Ce dernier a prouvé que le logiciel n'était pas seulement l'apanage des musiques urbaines. Le chanteur propose au gré de ses quatre albums (dont le dernier "Assume Form" est sorti en janvier 2019), des voix déformées lui permettant de distiller son incomparable sensibilité et ses harmonies, en surfant sur des genres tels que la soul, le RnB ou la folk. James Blake au Festival We Love Green, au bois de Vincennes à Paris, le 5 juin 2016.
5/10
Fabien Gallet

Les commentaires sont désactivés pour cette page.