Booba, PNL, Cher... ces artistes qui ne peuvent pas se passer de l'auto-tune

  • info
  • photos
Chargement en cours
Booba : premier rappeur français à surfer sur l'auto-tune ?
Booba : premier rappeur français à surfer sur l'auto-tune ?
L'auto-tune et Booba, c'est une longue histoire d'amour débutée en 2008 avec l'album "0,9". Le disque qui ne rencontre pas le succès à sa sortie et l'utilisation du logiciel vaut au rappeur de nombreuses critiques. "Tout le monde m'a critiqué quand j'ai commencé à chanter sur l'album '0.9' en 2008. Mais j'ai bien fait de continuer car tout le monde m'a imité après", confiait-il dans une interview aux Inrocks avant d'ajouter : "Dans le raï ou dans le reggae, ils sont blindés d'auto-tune et personne ne s'en plaint. Je n'ai jamais entendu un fan de raï demander à Cheb Khaled d'arrêter l'auto-tune !" C'est dit ! Booba en concert à l'U Arena de La Défense, le 13 octobre 2018.
3/10
Fabien Gallet

Les commentaires sont désactivés pour cette page.