10 tubes incontournables de l'époque Yéyé

  • info
  • photos
Chargement en cours
Les chansons emblématiques de l'époque yéyé ne sont pas toutes gaies. En 1965, Hervé Vilard chante Capri c'est fini, une bouleversante chanson dans laquelle il se présente comme un jeune homme au coeur brisé qui fait face à une rupture, et doit se résoudre à tirer un trait sur l'histoire d'amour qu'il a vécue. Enregistrée en quatre langues différentes, la chanson s'est vendue l'année de sa sortie à 2,5 millions d'exemplaires, dont plus de 400 000 en France. La preuve que les yéyés peuvent pleurer. Hervé Vilard en concert au Théâtre Mogador à Paris, le 5 juin 2004.
9/10
Pierre Champleboux, Webedia

Les commentaires sont désactivés pour cette page.