10 groupes britanniques qui ont marqué les années 2000

  • info
  • photos
Chargement en cours
The Libertines : les enfants terribles du rock britannique
The Libertines : les enfants terribles du rock britannique
Pete Doherty fonde avec Carl Barât le groupe The Libertines à la fin des nineties. Celui-ci séduit Mick Jones (guitariste des Clash) qui décide de produire leur premier album, "Up the Bracket" (2002). Le succès fait rage mais les relations entre les musiciens sont tendues, Doherty étant accro aux drogues. Après un deuxième album éponyme sur lequel figure Can't Stand Me Now, tube qui inonde les radios du monde entier en 2004, les Libertines explosent en plein vol. Heureusement, en 2015, la bande revient sur le devant de la scène et sort un nouvel album. The Libertines devant la station de métro White City à Londres, le 28 octobre 2002.
10/10
Fabien Gallet

Les commentaires sont désactivés pour cette page.