Zaz, engagée : "La société d'aujourd'hui ne me correspond pas"

Zaz, engagée : "La société d'aujourd'hui ne me correspond pas"©Abaca
A lire aussi

Aurélie Tournois, publié le 30 octobre

La chanteuse engagée souhaite reverser une partie des gains de ses concerts à des associations.

Alors qu'elle s'apprête à jouer devant ses fans allemands au mois de novembre, Zaz a annoncé cette semaine sa volonté de réaliser des tournées "utiles" pour la planète, en collaborant avec des associations humanitaires ou écologiques. "La société telle qu'elle est aujourd'hui ne me correspond pas, alors plutôt que de faire la gueule dans mon coin, je préfère me servir des outils que j'ai, et notamment de cet outil incroyable qu'est la médiatisation, a-t-elle ainsi déclaré à l'AFP mercredi 28 octobre. J'étais frustrée, parce que j'avais des idées mais rien de concret ne se mettait en place, faute de temps".

L'artiste a ainsi décidé de donner l'argent collecté grâce à la vente de son merchandising à des associations. Si elle reverse déjà les gains des t-shirts et objets à son nom à l'association Colibris, initiée par Pierre Rabhi, Zaz souhaite désormais renouveler cette opération à chacun de ses concerts, en France comme à l'étranger. Un mouvement que la chanteuse, âgée de 35 ans, a déjà commencé à initier au Brésil, avec une association oeuvrant en faveur des favelas ou en Russie, avec une ONG travaillant auprès des enfants orphelins.

Bien décidée à faire changer les choses, l'interprète de Éblouie par la nuit s'est aussi entourée de deux amis pour gérer la structure "zazimut", chargée de trouver les associations locales dans chacune des villes de sa tournée. L'artiste a ainsi réussi à réunir une trentaine d'ONG dans douze pays et souhaite en compter une centaine d'ici 2016. Zaz travaille par ailleurs sur un projet d'éco-festival militant qui devrait voir le jour en septembre 2016 dans le sud de la France, qui proposera des concerts et des débats.

Outre ces projets philanthropiques, Zaz figure sur la compilation en hommage à Téléphone Ça c'est vraiment nous, qui sort cette semaine chez Parlophone. Elle y interprète le titre Hygiaphone, sorti en 1977 sur l'album Téléphone et chanté à l'origine par Jean-Louis Aubert.

 
6 commentaires - Zaz, engagée : "La société d'aujourd'hui ne me correspond pas"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]