Years & Years, We Are Match, Tame Impala : nos coups de coeur de Rock en Seine

Years & Years, We Are Match, Tame Impala : nos coups de coeur de Rock en Seine©Mike Massaro, DR
A lire aussi

Aurélie Tournois, publié le 1 septembre

Cette 13e édition du festival Rock en Seine a rassemblé pas moins de 120 000 festivaliers dans le domaine de Saint-Cloud tout au long des trois journées de concerts. De cet évènement, on se rappellera le retour tant attendu de The Libertines, le spectacle grandiose offert par Kasabian, le punk rock toujours aussi puissant de The Offspring, le duo à la joie communicative formé par Franz Ferdinand & Sparks ainsi que les folles danses inspirées par l'électro jouissive de The Chemical Brothers. Mais nos véritables coups de coeur lors de cette édition auront sans conteste été les prestations de Years & Years, We Are Match et Tame Impala.

Sacrés par la BBC vainqueurs du Sound of 2015 et alors qu'ils viennent de publier leur tout premier album Communion, les Londoniens de Years & Years ont, à grand renfort de mélodies électro-pop sautillantes (King, Take Shelter), fait danser les plus jeunes des festivaliers, qui ont investi la fosse plus d'une heure avant le début de leur set.

Les Français de We Are Match ont relevé le défi d'ouvrir la troisième journée du festival sous une chaleur écrasante. Malgré une courte panne de courant, les gagnants du concours Sosh Aime Les InRocks Lab ont assuré un set frais et dansant, qui a permis au public de se faire une idée très positive de leur premier album Shores, dont est tiré l'excellent single éponyme, et qui sortira le 25 septembre. Encore en tournée jusqu'à la fin de l'année, ils passeront le 21 octobre à La Maroquinerie à Paris.

Tame Impala était très attendu par les festivaliers, qui se sont pressés nombreux devant la grande scène bien avant l'arrivée devant son micro de Kevin Parker, alors même que résonnaient encore dans le domaine de Saint Cloud les mélodies groovy de Jungle. C'est avec l'extatique Let It Happen, petit bijou extrait de son dernier album Currents, que la formation australienne a débuté son set devant un public déjà conquis et se laissant aller à la rêverie au doux son des tubes psychédéliques.

 
0 commentaire - Years & Years, We Are Match, Tame Impala : nos coups de coeur de Rock en Seine
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]