Yannick Noah : "Être la bête noire du FN, c'est plutôt un honneur"

Yannick Noah : "Être la bête noire du FN, c'est plutôt un honneur"

Lors d'une interview, le chanteur est revenu sur ses relations tendues avec le FN, mais aussi sur la disparition de sa mère, il y a deux ans.

A lire aussi

publié le 8 septembre

Lors d'une interview, le chanteur est revenu sur ses relations tendues avec le FN, mais aussi sur la disparition de sa mère, il y a deux ans.

Yannick Noah, chanteur engagé. Si son dernier single, "Ma colère", avait suscité de vives réactions de la part du Front National, le chanteur se réjouit d'être dans le collimateur du parti de Marine Le Pen, comme il l'expliquait lors d'une interview accordée à TF1 : "Être la bête noire du FN, c'est plutôt un honneur. J'en suis fier ! Je suis fier des réactions des gens que je représente. À aucun moment je n'ai pensé qu'une chanson allait changer le cours des élections. Quand j'étais capitaine de l'Équipe de France, quand on a gagné Roland Garros en 1991, Jean-Marie Le Pen a fait une déclaration à la con. Parce que j'avais une boucle d'oreille 'peace and love'. Quoi qu'il arrive, quoi que je fasse, de toute façon je serais leur cible. Ils ne me font pas peur. Ce n'est pas parce qu'ils aboient que je vais arrêter d'exister."

"Ma colère" est issu du dernier disque de l'ex-tennisman, "Combats ordinaires", paru le 2 juin dernier. Pour la sixième fois de sa carrière, Yannick Noah se retrouve premier des ventes avec cet opus. Le chanteur a vendu plus de 20 000 exemplaires lors de la première semaine de commercialisation de son disque. Yannick Noah se produira dans toute la France à partir du 10 octobre au Zénith de Limoges (87) et donnera une quarantaine de shows jusqu'à janvier 2015. Il passera notamment par le Palais des sports de Paris du 5 au 8 novembre puis du 12 au 15. Les dates de la tournée sont d'ores et déjà réservables.

Lors de son interview à TF1, Yannick Noah a également évoqué le décès de sa mère : "Il y a un moment d'intense flottement. On n'est jamais prêt, on n'est jamais vraiment préparé à ce moment où on perd un être aimé. Ce manque je l'aurai pour toujours, rien ne remplace une mère, rien ne remplace un être aimé. Bien sûr, quand on perd quelqu'un il y a des regrets, j'aurais dû, j'aurais dû dire ça, mais c'est trop tard".

 
0 commentaire - Yannick Noah : "Être la bête noire du FN, c'est plutôt un honneur"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]