Women's March : Madonna bientôt en prison pour son discours ?

Women's March : Madonna bientôt en prison pour son discours ?©Zuma Press / Bestimage, BestImage
A lire aussi

Clara Lemaire, publié le 24 janvier

Après ses propos polémiques lors de la Women's March sur sa volonté de "faire exploser la Maison Blanche", Madonna ne s'est pas fait que des amis. Selon un politicien républicain, elle devrait même être "arrêtée".

Au lendemain de l'investiture officielle de Donald Trump, près de 2,9 millions de manifestants ont marché dans les rues des grandes villes des États-Unis pour montrer leur soutien à la cause féminine, ainsi que leur profond désaccord avec les méthodes du "pussy grabber" ("l'attrapeur de chattes"). Parmi eux, une pluie de stars dont Madonna, qui ne s'est pas fait prier pour monter sur scène et délivrer un discours vindicatif à l'encontre du 45e président américain. Mais ses propos n'ont pas été du goût du Républicain Newt Gingrich, qui a affirmé que la star "devrait être arrêtée".

La cible des services secrets

Du haut de son pupitre, samedi 21 janvier dernier, Madonna avait comme des airs d'Eva Perón, la célèbre actrice et femme politique argentine popularisée par le film "Evita", et dans lequel la pop star tient le premier rôle. Devant près de 500 000 personnes réunies à Washington D.C., elle a prôné la "révolution de l'amour" et réaffirmé son "refus en tant que femme d'accepter cette nouvelle ère de la tyrannie". "Oui je suis en colère. Oui j'ai longtemps réfléchi à faire exploser la Maison-Blanche. Mais je sais que cela ne changera rien du tout, a-t-elle clamé. Nous ne devons pas sombrer dans le désespoir. (...) Nous devons nous aimer les uns les autres ou mourir. Je choisis l'amour." Des propos plébiscités par la foule, mais qui n'ont pas du tout été appréciés par le nouveau gouvernement en place. Selon plusieurs Américains, Madonna serait aujourd'hui la cible des services secrets et pourrait bien faire l'objet d'une enquête, si elle venait à être validée par le bureau fédéral.

Madonna n'est "pas une personne violente"

Pointée du doigt pour son discours très virulent, la Madonne a tenu dès le lendemain à s'exprimer sur l'affaire. "Je ne suis pas une personne violente, je ne fais pas la promotion de la violence et il est important que les gens entendent et comprennent mon discours dans son intégralité plutôt qu'une phrase sortie de son contexte", a-t-elle écrit dans un post Instagram. Précisant qu'elle avait parlé "de façon imagée", la chanteuse a ajouté qu'elle avait voulu "partager deux façons de voir les choses : l'une pleine d'espoir, l'autre en ressentant de la colère et de l'indignation".

Mais il semblerait que son message ne soit pas du tout passé auprès du politicien Républicain Newt Gingrich, qui s'est empressé de commenter le discours de la chanteuse au cours d'une interview pour Fox News. "Nous avons affaire à un fascisme de gauche émergent. Elle en fait partie, et je pense que nous devons nous préparer à nous protéger, a-t-il déclaré. La vérité, c'est qu'elle devrait être arrêtée." Des propos légèrement exagérés lorsque l'on sait que Madonna a toujours affirmé haut et fort ses opinions, quitte à se ridiculiser parfois sur scène. Récemment élue "Femme de l'année" par le magazine Billboard, la star au "coeur rebelle" n'est pas près de s'arrêter malgré les menaces.

 
1 commentaire - Women's March : Madonna bientôt en prison pour son discours ?
  • stoichisme -

    je ne partage pas forcément sa virulence mais il est quand même curieux que ce soit encore des hommes et pas des moindres
    qui donnent leur avis sur la façon dont les femmes doivent agir,penser et se comporter comme si elles étaient débiles ou immatures; ayant discuté avec des femmes qui ont avorté je n'en aie pas entendu une seule dire qu'elle l'aie fait légèrement par exemple.

    torres1 -

    il est quand même curieux que ce soit encore des femmes et pas des moindres qui donnent leur avis sur la façon dont les hommes doivent agir penser et se comporter comme s'ils étaient débiles ou immatures

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]