Violences policières aux USA : Ice Cube chante "Fuck tha Police"

Violences policières aux USA : Ice Cube chante "Fuck tha Police"©Tim Mosenfelder, Getty Images
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 22 juillet

Suite aux récentes violences policières ayant fait de nouvelles victimes noires aux Etats-Unis, le rappeur a repris le titre culte de N.W.A., lors d'un concert à Québec.

"Nique la police, directement depuis la rue, ils l'ont mauvaise parce que je suis Noir et pas l'inverse donc ils pensent avoir l'autorité de tuer une minorité". Vingt-huit ans après sa sortie, la chanson Fuck tha Police (1988) de N.W.A. - manifeste du gangsta rap qui dénonçait les violences policières - sonne toujours d'actualité. C'est la raison pour laquelle Ice Cube a décidé de rejouer le titre emblématique sur la scène du festival de Québec, samedi 9 juillet 2016.

Sous une pluie battante, le rappeur révélé à la fin des années 1980 avec le groupe N.W.A., aux côtés de Dr. Dre et Eazy-E, a livré une version rageuse du morceau de 1988. Malgré la tuerie de Dallas, qui a fait cinq policiers morts quelques jours plus tôt, le rappeur et acteur n'a pas hésité à revisiter ce tube du gangsta rap. Et ce n'est certainement pas la mauvaise météo qui allait l'en empêcher. "Je me fiche de la pluie : je peux faire ça toute la nuit", a-t-il lancé à la foule.

Les artistes mobilisés contre les violences policières

Sur les réseaux sociaux, Ice Cube a également exprimé sa colère contre les violences policières, demandant au président de faire quelque chose pour arrêter les bavures. "Qu'allez-vous faire, putain, pour arrêter la guerre qui nous est livrée?", a-t-il tweeté en s'adressant à Barack Obama sur Twitter. Snoop Dogg, autre icône de la scène gangsta rap californienne, a organisé une marche pacifique devant le quartier général de la police de Los Angeles, appelant au dialogue.

Dans une vidéo à l'initiative d'Alicia Keys et de son association "We are here movement", un impressionnant parterre d'artistes célèbres - Beyoncé, Rihanna, Pharrell Williams, Chris Rock, Lenny Kravitz, Bono, etc. - a énuméré 23 façons de se faire tuer pour des banalités quand on est un Noir aux Etats-Unis. Un clip contre le racisme anti-Noir réalisé suite à la mort de deux jeunes hommes noirs, Philando Castile et Alton Sterling, abattus par la police en Louisiane et au Minnesota.

 
0 commentaire - Violences policières aux USA : Ice Cube chante "Fuck tha Police"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]