Viola Beach : disparition tragique des quatre membres du groupe anglais

Viola Beach : disparition tragique des quatre membres du groupe anglais©Universal Music, DR
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 15 février

Les membres du jeune groupe anglais en pleine ascension et leur manager Craig Tarry sont morts samedi en Suède dans un accident de voiture.

Le début de l'année 2016 a particulièrement endeuillé le monde de la musique. Michel Delpech, David Bowie, Black (le chanteur du tube Wonderful Life), Glenn Frey (guitariste et chanteur des Eagles), deux membres des Jefferson Airplane ou encore Maurice White, le fondateur d'Earth, Wind and Fire : que de grands noms ont disparu ces derniers jours. Le nom de Viola Beach ne vous dira sans doute pas grand-chose, mais leur disparition n'est pas moins malheureuse pour le monde de la musique. Les quatre membres du groupe - Kris Leonard (chant, guitare), River Reeves (guitare), Tomas Lowe (basse), Jack Dakin (batterie) -, tous âgés d'à peine 20 ans, et leur manager, Craig Tarry (35 ans), sont morts lors d'un accident de voiture en Suède, dans la nuit de vendredi 12 à samedi 13 février. Ils revenaient tout juste du festival Where's The Music, où ils effectuaient leur premier concert en dehors du Royaume-Uni.

Leur voiture, qui roulait à vive allure, ne s'est pas arrêtée alors que le pont mobile sur lequel passe l'autoroute n'avait pas été remis en place. "D'après les premiers éléments de l'enquête, les barrières et les signaux lumineux fonctionnaient correctement", a précisé une porte-parole de la police suédoise. Les autres véhicules étaient à l'arrêt, dans l'attente de la fin de la manoeuvre. "Une voiture est arrivée à une vitesse folle (...) au moins 70-80 km/h. C'est très rapide quand tout le monde est arrêté", a témoigné, dans les pages du quotidien suédois Aftonbladet, un chauffeur routier présent au moment du drame.

Formé en 2013, le groupe était originaire de Warrington, dans le nord-ouest de l'Angleterre, entre Liverpool et Manchester. Forts de leurs deux premiers singles Swings & Waterslides (2015) et Boys That Sing (2016), les Anglais avaient réussi à attirer l'attention de plusieurs festivals européens grâce au tremplin régional BBC Introducing. Pour l'anecdote, Viola Beach avait fait ses débuts sur scène au Cavern Club de Liverpool, à l'endroit même où les Beatles avaient fait leurs premiers pas.

 
1 commentaire - Viola Beach : disparition tragique des quatre membres du groupe anglais
  • avatar
    Gheisha -

    4 jeunes à qui la vie avait tout donné : le bonheur de chanter et d'être reconnus, appréciés, aimés du public, mais aussi l'inconscience que l'on a à cet age, ou l'on se croit invincible...

    Je n'ose imaginer le choc et chagrin de leurs familles, moi qui ait perdu ma file de 17ans dans un accident....
    Je n'ose imaginer le traumatisme des pompiers intervenus sur les lieux de l'accident, en retirant des vehicules leurs membres enchevêtrés...les yeux ouverts d'horreur...vers la Mort qui les attendait.....

    Trop de jeunes meurent stupidement...vitesse, alcool, drogue....
    Mes condoléances à toutes leurs familles inconsolables.

    Gheisha

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]