Une manifestation anti-Beyoncé prévue le 16 février à New York

Une manifestation anti-Beyoncé prévue le 16 février à New York©RJ Sangosti, Getty Images
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 15 février

Des Américains ont appelé à se rassembler mardi 16 février à New York contre la chanteuse. La raison ? L'engagement de la star pour la cause noire, qui déplaît à certains.

L'époustouflante performance de Queen B donnée le 7 février à la mi-temps du Super Bowl n'a pas convaincu tous les Américains. Choqués par le spectacle donné par Beyoncé lors du show médiatique de l'année outre-Atlantique, certains citoyens américains ont appelé au boycott de la star du r'n'b et manifesteront leur mécontentement mardi 16 février à New York. Ni les qualités vocales, ni le jeu de jambes de la chanteuse ne sont en cause, mais les paroles de son nouveau single Formation, et l'hommage qu'elle a rendu aux Black Panthers lors du show.

Sur la scène du Levi's Stadium de San Francisco, les danseuses de la star étaient toutes vêtues de noir et coiffées d'un béret, comme ceux que portaient les militants des Black Panthers, le célèbre mouvement révolutionnaire afro-américain qui dénonçait les agents de police corrompus dans les années 1960. A la fin de leur chorégraphie, Beyoncé et ses danseuses ont formé un X sur le terrain, en hommage à Malcom X, figure historique de la défense des droits afro-américains assassinée en 1965. Après le show, elles ont également toutes été prises en photo avec le poing levé, comme un ultime hommage à l'action révolutionnaire des Black Panthers.

Sur la très conservatrice Fox News, l'ancien maire de New York, Rudy Giuliani, a jugé "scandaleux" de profiter de ce spectacle pour "s'attaquer aux officiers de police". L'ex-homme politique n'est pas le seul à avoir exprimé son mécontentement. Sur les réseaux sociaux, beaucoup ont dénoncé un geste de "propagande" de la part de la chanteuse, accusant également la National Football League (NFL) de diffamer la police. C'est pour cela que ces Américains ont décidé d'organiser un événement "anti-Beyoncé" en plein New York, devant le siège de la NFL.

L'engagement de Beyoncé pour la cause noire aux Etats-Unis ne date pourtant pas du Super Bowl, elle qui soutient le mouvement "Black Lives Matter", créé à la suite des multiples bavures policières envers les Afro-Américains. L'important soutien financier de Jay-Z et Beyoncé a notamment permis de payer les cautions de plusieurs personnes arrêtées aux Etats-Unis lors des manifestations de l'année dernière contre les violences policières, à Ferguson et Baltimore.

 
1 commentaire - Une manifestation anti-Beyoncé prévue le 16 février à New York
  • avatar
    antanina -

    Alors là c'est la meilleure , les policiers tuent des , là cela parait normal pour les americains blancs qui vont défilés
    mais quand un artiste Noir défend les opprimés ca c'est pas normal?Combien de blancs la police a tué ces dernieres années ???

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]