Une femme a retrouvé l'usage de ses jambes grâce à La Compagnie Créole

Une femme a retrouvé l'usage de ses jambes grâce à La Compagnie Créole©JLPPA, BestImage
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 14 décembre

Dans une interview accordée à Non Stop People, la chanteuse Clémence Bringtown raconte comment leur tube C'est bon pour le moral a servi de thérapie à une femme handicapée des jambes.

La musique adoucit les moeurs, dit le proverbe. Ce que l'on ne savait pas, c'est qu'elle soigne également les gens. Enfin, pas n'importe qu'elle musique : celle de La Compagnie Créole. Invitée à évoquer ses souvenirs ce mardi 13 décembre dans l'émission "Le Grand Show", la chanteuse du groupe Clémence Bringtown s'est remémoré une rencontre émouvante avec une femme qui a réappris à marcher grâce au tube C'est bon pour le moral.

Le miracle de La Compagnie Créole

"Il y a eu une rencontre très émouvante", a confié Clémence Bringtown sur le canapé de la journaliste Leïla Sarraf. "Ça s'est passé au théâtre antique d'Orange. Le régisseur de l'époque me dit : 'quelqu'un voudrait te voir' et je vois une femme arriver avec des béquilles. Elle me dit : 'je suis venue vous voir, je voulais vous remercier parce que grâce à vous, je marche'", raconte dans un premier temps la chanteuse. La jeune femme avait perdu l'usage de ses jambes à cause d'une bactérie qui a provoqué une paralysie. "À l'hôpital, elle pleurait tout le temps et on lui a offert le disque C'est bon pour le moral. Elle l'écoutait tous les jours et elle a commencé à bouger les orteils, a révélé Clémence Bringtown. Les médecins se sont servis de cette chanson comme thérapie pour vraiment la motiver. Et elle a recommencé à bouger, à marcher."

Feel-good music

Plus qu'un miracle pour grenouilles de bénitier, cette anecdote rappelle que la musique a des vertus thérapeutiques. En 2015, des chercheurs avaient démontré que la musique pouvait être un bienfait pour le cerveau. Elle est par exemple utilisée dans certains établissements pour favoriser la récupération du langage chez les victimes d'accident vasculaire cérébral (AVC). Sans doute que les rythmes chaloupés de La Compagnie Créole ont le même effet sur certaines personnes paralysées d'une partie du corps.

 
0 commentaire - Une femme a retrouvé l'usage de ses jambes grâce à La Compagnie Créole
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]