Un groupe de reprises de Bruce Springsteen va jouer pour Donald Trump

Un groupe de reprises de Bruce Springsteen va jouer pour Donald Trump©DPA, Abaca
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 16 janvier

Incapable de réunir des stars pour sa cérémonie d'investiture, le président-élu a fait appel à un tribute band de Bruce Springsteen. La lose totale.

Invité à se produire pour son investiture, le 20 janvier prochain, Justin Timberlake, Kiss, Bruno Mars, Elton John, Andrea Bocelli, Céline Dion et tant d'autres ont dit non à Donald Trump. Comme si l'humiliation n'était pas suffisante, voilà le président-élu contraint de faire appel à un tribute band de Bruce Springsteen. Un choix ironique, quand on connaît l'engagement à gauche du Boss.

Le bal des loseurs

Comme il l'a annoncé le mois dernier, Donald Trump ne veut pas de célébrités de premier rang pour son bal d'investiture, qui aura lieu le 20 janvier prochain à Washington. Son argument ? Le peuple américain doit être la star de cette inauguration. Sauf qu'en réalité, c'est parce qu'il n'a pas réussi à attirer les stars de la musique qu'il en est ainsi. Après avoir reçu un nombre incalculable de refus, l'équipe du président-élu a dévoilé une liste d'artistes qui se produiront le jour J. Parmi les têtes d'affiche, on trouve le groupe The Piano Guys, le chanteur country Toby Keith et la chanteuse lyrique Jackie Evancho, perdante de la finale d'America's Got Talent en 2010.

S'ajoute à cette belle brochette d'inconnus, The B-Street Band, un groupe spécialisé dans les reprises de Bruce Springsteen. Aujourd'hui, la formation se défend d'être engagée à droite. "Nous sommes un groupe non politique", insiste le chanteur Will Forte, rappelant qu'il a joué pour les deux partis politiques pendant des décennies. Pas du tout serein après les nombreuses réactions négatives reçues par ses fans, The B-Street Band s'inquiète de son image, d'autant que Bruce Springsteen s'était fermement opposé à la candidature de Donald Trump, soutenant Hillary Clinton à la fin de la campagne.

Un "abruti" à la tête du pays

Le choix de faire jouer un tribute band de Bruce Springsteen pour l'inauguration de Trump est sacrément tordu. Lors d'un entretien à Rolling Stone, The Boss s'était montré particulièrement virulent contre le candidat républicain. "Les idées qu'il agite auprès des masses sont des idées très dangereuses - le nationalisme blanc et tout le mouvement d'extrême-droite, continue le musicien, Le truc de Trump, c'est d'avancer des réponses simples et fallacieuses à des problèmes extrêmement complexes. Et cela peut être très séduisant." Si pour lui, Hillary Clinton aurait fait "une très très bonne présidente", la candidature de cet "abruti" de Trump est "une tragédie pour la démocratie".

 
23 commentaires - Un groupe de reprises de Bruce Springsteen va jouer pour Donald Trump
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]