The Rolling Stones : des remous autour du concert de Tel-Aviv

The Rolling Stones : des remous autour du concert de Tel-Aviv

Le 4 juin dernier, le groupe a donné son tout premier concert en Israël, et ce malgré les pressions d'un mouvement qui voulait faire annuler la prestation.

A lire aussi

publié le 5 juin

Le 4 juin dernier, le groupe a donné son tout premier concert en Israël, et ce malgré les pressions d'un mouvement qui voulait faire annuler la prestation.

C'est devant 50 000 personnes que les Rolling Stones ont donné leur premier concert au parc Hayarkon, à Tel-Aviv, en Israël. La prestation a manqué de peu d'être annulée à cause d'une campagne menée par les partisans du mouvement BDS (Boycottage, Désinvestissement, Sanctions), qui demandait l'annulation du concert. A l'origine, ce mouvement avait été créé par la société civile palestinienne, qui défend les droits des Palestiniens. Ce groupe a bénéficié du soutien des fondateurs de Pink Floyd - Roger Waters et Nick Mason -, qui incitaient les Rolling Stones à ne pas se produire dans "l'Israël de l'apartheid et à ne pas fermer les yeux sur (ses) violations du droit international et des droits de l'Homme contre le peuple palestinien."

Initialement prévue à 20h30, la prestation a été retardée de 45 minutes pour permettre aux Juifs pratiquants de terminer la fête de Chavouot. Ce jour chômé veut que "les Juifs religieux n'utilisent aucun moyen de transport" a rapporté Shuki Weiss, le producteur du concert. Ce dernier aurait donné au groupe la somme de 6,7 millions de dollars (soit 4,9 millions d'euros) pour leur prestation, ce qui expliquerait le prix des billets, oscillant entre 140 et 1 000 euros.

Les Rolling Stones ne rejoindront donc pas la longue liste d'artistes ayant renoncé à se produire en Israël : Elvis Costello, Lenny Kravitz, Vanessa Paradis, Carlos Santana, les Pixies et le jazzman Gil Scott-Hero.

Les Britanniques avaient été forcés de stopper momentanément cette tournée mondiale suite au suicide de la petite amie de Mick Jagger, en mars. Ce dernier avait affirmé "avoir beaucoup de mal à comprendre comment son amour et sa meilleure amie a pu mettre fin à ses jours d'une manière si tragique." Après deux mois d'interruption, la tournée avait repris avec un passage à Oslo, en Norvège.

 
0 commentaire - The Rolling Stones : des remous autour du concert de Tel-Aviv
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]