Stromae rend hommage à son père à Kigali

Stromae rend hommage à son père à Kigali©Abaca
A lire aussi

Aurélie Tournois, publié le 19 octobre

Le chanteur belge a assuré le week-end dernier son premier concert au Rwanda, pays d'origine de son père.

Après un marathon de onze concerts aux Etats-Unis terminé en apothéose le 1er octobre au Madison Square Garden de New York, Stromae est monté sur scène à Kigali, au Rwanda, ce samedi 17 octobre. "Je ne l'avais jamais fait mais je crois que c'est l'heure, l'endroit. Pour la première fois j'aimerais faire une grosse dédicace à mon papa. Merci papa", a-t-il ainsi déclaré au public. Ce spectacle revêtait une très grande importance pour le chanteur, dont le père a été victime du génocide rwandais en 1994. Malgré ses origines, le chanteur ne s'était rendu qu'une seule fois dans le pays natal de son père, alors qu'il était âgé de 5 ans. "Une venue à Kigali ça se fête, n'est-ce pas ?" a-t-il lancé à son public, qui lui a alors répondu par de chaleureux applaudissements. "Comme vous le savez je suis à moitié belge... Et à moitié rwandais." Pour l'occasion, le chanteur a modifié les paroles de Papaoutai, en clamant "Dis-moi où t'étais ? À Kigali... au Rwanda... (...) Il est là!". Pendant deux heures, le chanteur a interprété ses plus grands tubes, à l'instar de Carmen, Ta fête, Tous les mêmes ou Formidable. "C'est un peu le destin qui fait que l'on termine la tournée ici à Kigali et je suis vraiment ravi de ça", s'est-il réjoui le jour même en conférence de presse, avant de poursuivre : "C'était quand même important de venir dans mon pays d'origine."

En septembre, il avait annoncé qu'il reprendrait sa tournée africaine avec un concert le 10 octobre à Kinshasa et le 17 octobre à Kigali. En juin dernier, le chanteur avait en effet dû annuler son tour de chant africain après avoir fait une mauvaise réaction au traitement contre le paludisme. Il avait été à nouveau hospitalisé à la fin du mois de septembre à la suite d'une chute sans gravité, l'obligeant à annuler à la dernière minute un concert à Minneapolis, dans le Minnesota (Etats-Unis). Son album Racine Carrée, publié en 2013, s'est vendu à plus de 3,5 millions d'exemplaires dans le monde.

 
0 commentaire - Stromae rend hommage à son père à Kigali
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]