Stromae raconte ses morceaux

Stromae raconte ses morceaux

Le chanteur, qui a récemment ajouté un nouveau show à sa tournée, est revenu lors d'une interview sur la genèse de ses morceaux.

A lire aussi

publié le 22 avril

Le chanteur, qui a récemment ajouté un nouveau show à sa tournée, est revenu lors d'une interview sur la genèse de ses morceaux.

Avec encore 60 shows à assurer cette année, dont certains en Allemagne ou en Suisse, Stromae risque de se faire moins présent en interview ces prochains mois. Alors que le chanteur a récemment annoncé un concert au Palais omnisports de Paris-Bercy, le 27 novembre, il était sur le plateau de l'émission Sept à huit, sur TF1 pour se dévoiler un peu plus. Celui qui cartonne avec son deuxième album, "Racine carrée", n'a pas pu s'empêcher de dévoiler la genèse de certains de ses morceaux. Il a ainsi expliqué au sujet de "Formidable " : "La phrase ' Eh tu t'es regardé, tu te crois beau', c'est en réalité un clochard qui me l'a dite. Je marchais dans la rue avec ma copine et il était là, déguisé, mal travesti. C'est quelqu'un qui n'allait pas bien et qui a essayé de le faire comprendre. Par contre, quand j'entends de jeunes enfants chanter 'Si papa trompe maman, c'est parce que Maman vieillit', je ne suis pas fier."

Stromae s'est ensuite attardé sur "Papaoutai" : "Quand je dis que personne ne sait comment on fait des papas, c'est vrai. Je n'ai pas la réponse à cette question. Tous les papas se cherchent, tentent de faire de leur mieux." Le chanteur est également revenu sur "Tous les mêmes" : "J'avais envie de me déguiser en femme pour avoir une fausse version féminine de moi. Parfois, je me demande si je suis trop masculin ou trop féminin. Quand peut-on parler de machisme ? En tout cas, il ne faut pas avoir honte de la part féminine que les hommes ont en eux."

Stromae a aussi confié qu'il n'était pas agacé de la comparaison que certains font avec Jacques Brel : "Non, au contraire, c'est un compliment. J'avoue que c'est dangereux, à la longue. C'est vrai que très souvent, on a fait cette comparaison et des fois, on peut, pour de mauvaises raisons, mal prendre ce compliment, mais ça reste un très beau compliment en fait. Il y a la façon de rouler les 'r', il y a la façon de bouger, il y a surtout la manière de montrer sa vulnérabilité, de se montrer ridicule, de se montrer faible. Ça, c'est un truc que j'ai en moi."

 
0 commentaire - Stromae raconte ses morceaux
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]