Stromae : "Chanter, je n'en ai pas du tout envie"

Stromae : "Chanter, je n'en ai pas du tout envie"©AKM-GSI/ABACA, Abaca
A lire aussi

Clara Lemaire, publié le 1 décembre

Trois ans après la sortie de "Racine carrée", ce n'est pas derrière le micro que l'on retrouve Stromae mais derrière la caméra. Il vient de réaliser le nouveau clip de Yael Naim, Coward.

Après le succès de son deuxième album studio, "Racine carrée", porté par les tubes Papaoutai, Tous les mêmes, Formidable, Carmen ou bien encore Ta fête, les fans attendaient de pied ferme le retour de Stromae. Si le chanteur avait récemment confié vouloir se lancer dans l'adaptation du "Livre de la jungle" en comédie musicale, c'est à la réalisation du nouveau clip de Yael Naim qu'on le retrouve aujourd'hui. Le jeune homme a confié par ailleurs qu'il n'avait "pas du tout envie" de chanter pour le moment, et qu'il voulait prendre "plus de distance".

La mélancolie, "une belle définition de la vie"

Stromae est enfin de retour, mais dans un domaine plutôt inattendu. Le chanteur belge s'est entouré de son frère Luc Junior Tam et du scénariste et réalisateur Martin Scali ("Fantastic Mr Fox", "Grand Budapest Hotel") pour mettre en images le clip de la sublime chanson de Yael Naim, Coward, extraite de son album "Older", sorti en 2015. Un morceau très mélancolique, que Stromae a tout de suite aimé en l'écoutant. "Pour moi, la mélancolie n'est pas quelque chose de négatif. J'ai plutôt l'impression que c'est une belle définition de la vie : tu avances avec tes soucis, tes angoisses, tes défauts et tes qualités", a-t-il confié au site Konbini. Le résultat est à la hauteur du titre. Dans ce clip qui s'apparente plus à un court-métrage, on y découvre une super-héroïne vieillissante, qui doit abandonner son ancienne vie pour intégrer une maison de retraite. Des images qui font résonner avec brio les paroles de Yael Naim, qui parlent entre autres "du passage d'une étape à une autre", explique Luc Junior Tam.

Ecrire et composer "dans l'ombre"

Pour Stromae, c'est la révélation. S'il compte toujours écrire et composer de la musique, il préfère désormais le faire "un peu dans l'ombre", révèle-t-il aux Inrocks. "Continuer le travail qu'on a déjà fait pour moi, mais le faire pour d'autres. C'est la ligne pour les quelques années à venir", ajoute-t-il, expliquant que son rythme de travail était aujourd'hui "beaucoup plus sain", et qu'il prenait "plus de distance" par rapport à son succès. "C'est un vrai plaisir de retravailler de manière plus raisonnable. Rien ne me manque d'avant, sauf peut-être les rencontres humaines, poursuit-il. Chanter, je n'en ai pas du tout envie. Mais de la musique, je n'arrête pas d'en faire".

 
77 commentaires - Stromae : "Chanter, je n'en ai pas du tout envie"
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]