Stromae interpellé par la police californienne

Stromae interpellé par la police californienne©Abaca
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 5 octobre

Actuellement en tournée américaine, le Belge a eu affaire à la police alors qu'il tournait une vidéo pour sa chanson Ave Cesaria.

On ne rigole pas avec la police américaine, même quand on s'appelle Stromae. En marge de sa tournée américaine, au cours de laquelle il a connu un triomphe jeudi dernier au Madison Square Garden, le Belge multiplie les vidéos promotionnelles pour présenter les chansons de son album Racine Carrée paru en 2013. Après avoir joué Papaoutai au synthétiseur dans les rues de New York et après s'être marié avec lui-même dans une chapelle à Las Vegas pour interpréter Tous les mêmes, le chanteur a choisi de jouer Ave Cesaria à l'arrière d'un pick-up sur les routes sinueuses de San Francisco. Mais le tournage a été perturbé par l'intervention de la police. Motif ? L'artiste et ses musiciens ne portaient pas de ceinture de sécurité.

Plus de peur que de mal pour Stromae qui n'a même pas eu à payer d'amende. D'après la vidéo postée ce week-end par le magazine Billboard, la police californienne, plutôt sympathique, a conclu un marché avec l'artiste belge : elle oublie la contravention s'il leur offre un petit concert privé à l'arrière du pick-up, à l'arrêt évidemment. "Merci l'Amérique", s'est exclamé le chanteur, amusé par cette mésaventure et qui a ainsi pu finir sa vidéo et interpréter Ave Cesaria en entier.

Jeudi 1er octobre, Stromae terminait sa tournée américaine au Madison Square Garden de New York, où il s'est produit pendant plus de deux heures. C'est le troisième chanteur francophone de l'Histoire, après Charles Aznavour et Céline Dion, à connaître le privilège de jouer dans la mythique salle new-yorkaise.

La semaine dernière, Stromae annonçait qu'il reprendrait sa tournée africaine ce mois-ci avec un concert le 10 octobre à Kinshasa et le 17 octobre à Kigali. En juin dernier, le chanteur avait en effet dû annuler son tour de chant africain après avoir fait une mauvaise réaction au traitement contre le paludisme.

Pendant ce temps, son album Racine Carrée, publié en 2013, continue de se vendre dans le monde entier. Il s'est déjà écoulé à plus de 3,5 millions d'exemplaires.

 
4 commentaires - Stromae interpellé par la police californienne
  • avatar
    jujuplessis -

    nous sommes libre de parler, d'écrire mais ces commentaires sont toutefois étonnants

  • avatar
    chv -

    c,est peut de chose ,mais dans certaine région ,certain lieux doive s,équiper de tenue pour la route ,que ce n,est que banale , pour les bavard et critique qui on toujours a dire pour cela il ne ferais pas ce qui fait pour gagner sa vie . mais sans commentaire pour celas ,qui apporte leur avis . il ne savent pas de quoi il parle vue leur commentaire que l,on vois sur réagir sur tout le monde .

  • avatar
    tajuxi0 -

    Tu parles d'une info à la c..! Bravo à l'auteur ; il fait honneur à sa carte de presse si toutefois il en a une ..........

  • avatar
    nilcua -

    vous oubliez ce pauvre enrico.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]