Sting bosse sa basse

Sting bosse sa basse©Copyright (c) MediasActu/MusicActu 2012
A lire aussi

publié le 21 février

De retour pour une tournée plutôt conséquente, Sting ressort sa basse. Il a dévoilé la teneur du show, qui devrait ravir les fans de la première heure.

La dernière fois que Sting était venu en France, c'était avec son programme intitulé "Symphonicity", où l'artiste reprenait son répertoire soutenu par une tripotée de cordes et d'arrangements classiques. Si sa démarche avait pu paraître moins rock'n'roll que de coutume, sa série de concerts français pour le "Back to bass tour" devrait aider l'ex-chanteur de Police à renouer avec ses fans les plus durs. Sting a annoncé pas moins d'une quinzaine de dates en France, dont deux Zénith les 13 et 14 mars - déjà complets. 2012 marque les 25 ans de la carrière solo du bassiste, qui a choisi de revenir en formation rock avec des titres comme "All This Time".

"Je vais jouer à nouveau de la basse sur cette tournée. Je serai accompagné d'un petit groupe : deux guitares, deux violons, batterie, et moi à la basse", a expliqué l'artiste. "Il y aura un son particulièrement intéressant, à part. Je vais chanter des titres que je n'ai pas interprétés depuis très longtemps. [...] Je chanterai, par exemple, 'Demolition Man', j'aime beaucoup cette chanson. Elle est très drôle et très violente." Sting, 59 ans, a encore de la ressource puisqu'il a laissé entendre qu'il jouerai des titres encore jamais dévoilés. L'artiste est encore loin de la retraite, qu'il ne prendra pas à en croire ses paroles : "Je crois que je mourrai sur scène."

 
0 commentaire - Sting bosse sa basse
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]