Sheila : "les gens se foutent de mon dernier disque"

Sheila : "les gens se foutent de mon dernier disque"©Abaca
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 18 août

Dimanche 16 août, Sheila fêtait son 70e anniversaire. Pour l'occasion, elle a accordé une interview à La Parisienne, dans laquelle elle évoque le rapport qu'elle entretient avec ses différentes périodes.

Dans l'esprit de nombreux Français, qui dit Sheila, dit automatiquement L'école est finie, Vous les copains, Les Rois mages, Les gondoles à Venise ou encore Spacer. Des tubes yé-yé et disco associés aux années 60 et 70. Pourtant, la carrière de la Française, qui fêtait ses 70 printemps dimanche 16 août, s'étend aujourd'hui sur cinq décennies et son dernier album, Solide, date de 2012. Si Sheila avoue ne plus chercher "absolument à enregistrer un disque, mais plutôt une collaboration, une idée, un projet qui va faire grandir", elle éprouve toujours autant de désir à jouer devant son public. "La scène, en revanche, j'en ai vraiment envie", explique-t-elle dans les colonnes de La Parisienne, alors qu'elle a fait une dizaine de dates cet été et reprendra la route des concerts fin octobre.

Ce qui l'enchante le plus ? Faire plaisir à son public, même si, bien sûr, cela passe par interpréter inlassablement ses vieux tubes. "C'est vrai que Vous les copains, je la chante surtout pour faire plaisir aux gens, avoue Sheila. Si je ne faisais que ce dont j'ai envie, je me contenterais de mon dernier album ! Ce serait de l'égoïsme. Les gens viennent pour Les Rois mages et Spacer, qui ont bercé leur enfance, ils se foutent de mon dernier disque. Mais quand je fais Les Rois mages en version salsa, je m'éclate. La version originale, elle me sort par les trous de nez."

Sur toutes les périodes artistiques qu'elle a connues, Sheila porte forcément un regard plus tendre sur ses débuts. "Mais celle qui m'a le plus remplie, confie-t-elle, c'est la fin des années 1970 et le début des années 1980, avec mon départ aux Etats- Unis, ma collaboration avec Nile Rodgers (NDLR, leader du groupe Chic) et Keith Olsen (producteur de Fleetwood Mac, Pat Benatar), puis ma rencontre avec Yves (Yves Martin, son producteur et compagnon actuel)." Trente ans avant les Daft Punk, Sheila collaborait effectivement avec Nile Rodgers sur son tube Spacer. "Ce qui me touche, c'est de faire partie de son histoire, raconte-t-elle. Dans tous ses concerts, il joue Spacer. Il ne m'a pas oubliée, je suis sa petite soeur."

 
7 commentaires - Sheila : "les gens se foutent de mon dernier disque"
  • avatar
    noah12 -

    C.est carrere qui as mis tout dans sa poches ces journa.istes de merde racontent importe quoi y sont qu.as mettre leurs torchons dans leurs cus il tout dilapider dans des histoires louches et qui as finies ruiner voila ou est passer argent de sheila annie continue de chanter et nous faire rever encore et encore aujourd.hui plus personnes nous fais rever a part peut etre celine dion et encore c.est pas pareil

  • avatar
    jalbert60 -

    à 71 ans =on prends sa retraite !sio sheila n'as pas su gérer sa fortune c'est son affaire !

    elle en a gagner des sous !!
    combien de sa génération vivent avec 500€ pâr mois
    faudrai savoir dire stopp madalme

    avatar
    jujuplessis -

    CHACUN sa vie on 'prend ' sio? ALORS ... CRITIQUE facile

    avatar
    jujuplessis -

    par il faut savoir dire stop

  • avatar
    souris33 -

    je suis un peu plus jeune pas beaucoup que vs mais a l'école rue des châteaux des rentiers et le prof d'anglais Mme POUTERMAN vs chantiez dans la coure de récréation bonne continuation et courage ne jamais lâcher.et la prof de maths très sévère!

    avatar
    jujuplessis -

    jeune-cour-

  • avatar
    berbi -

    Faut t'il réagir ?

  • avatar
    hitchka -

    J'ai commencé à écouter vos chanson je portais les culottes courtes. J'apprenais plus facilement ces chansons que mon cahier servait de répertoire car je les copiais toutes. Ensuite j'ai suivi votre carrière et avec le plaisir de vous rencontrer à Lille lors que la présentation de votre premier livre où malgré le monde qui vous entourait , vous m'avez écouté et dédicacé le livre. Un souvenir inoubliable tout comme vos chansons qui ont bercées ma jeunesse et dont je ne renierait jamais .

    avatar
    jujuplessis -

    super nous rêvons toujours et écoutons toujours plus jeune les chansons de nos fans

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]