Sans Jean-Jacques Goldman, la troupe des Enfoirés "se responsabilise"

Sans Jean-Jacques Goldman, la troupe des Enfoirés "se responsabilise"©Agence, BestImage
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 18 janvier

Ce mercredi 18 janvier, les Enfoirés entament la série de concerts au Zénith de Toulouse pour la traditionnelle campagne des Restos du Coeur. La première sans Jean-Jacques Goldman, parti en retraite.

"Mission Enfoirés 2017" : tel est le nom du nouveau spectacle des Enfoirés, qui donne son coup d'envoi ce mercredi soir au Zénith de Toulouse, le temps de sept concerts jusqu'au lundi 23 janvier. Comme chaque année, le spectacle, qui réunit plusieurs célébrités françaises, permettra de récolter de l'argent pour les Restos du Coeur. Seulement, c'est la première année, depuis le début des Enfoirés en 1989, que la troupe se produit sans son mentor, Jean-Jacques Goldman, qui a annoncé sa retraite l'an passé. La radio RTL s'est faufilée dans les coulisses du Zénith de Toulouse pour prendre le pouls à quelques heures du coup d'envoi.

Une ambiance très sereine

"Bien sûr, sans Jean-Jacques Goldman, il y a une espèce de sécurité qui n'est plus là, admet à demi-mot Maxime Le Forestier à RTL, mais enfin c'est peut-être imaginaire aussi. Jean-Jacques a établi un tel cadre, tellement solide, pour concevoir ce spectacle, qu'il est tout à fait probable qu'il puisse rouler sans lui." En l'absence de son mentor, la troupe se veut rassurante sur l'organisation du spectacle. "Il est là par l'estime, le respect et l'admiration qu'on a pour lui. Et puis il y a surtout cette envie qu'il soit fier de nous et qu'on donne l'impression de marcher dans les traces qu'il a laissées", explique Amel Bent. "Comme il dirait lui-même, personne n'est irremplaçable aux Enfoirés, c'est une troupe depuis très longtemps et on est tous là pour la cause avant tout. Tout est au point, on se responsabilise plus peut-être", ajoute à son tour Liane Foly.

Un sketch sur Jean-Jacques Goldman

Tout le monde a mis un peu plus de sien par rapport aux éditions précédentes. Bénabar a préparé un sketch musical, mélange de chansons et d'humour. Jeff Panacloc et sa marionnette Jean-Marc ont travaillé pendant des heures sur les liaisons dans le show. Christophe Maé et Zazie ont donné davantage de leur temps, tout comme Michaël Youn, qui a préparé "un sketch sur Jean-Jacques". C'est "un hommage un peu raté, parce qu'on voulait lui rendre hommage mais on ne voulait pas faire un truc larmoyant, donc on va lui faire un hommage en humour, raté, donc un hommage désagréable", a précisé l'acteur et humoriste.

 
1 commentaire - Sans Jean-Jacques Goldman, la troupe des Enfoirés "se responsabilise"
  • renejosephmax -

    moi aussi je peu le faire travailler gratuitement mais messieurs vous qui avez les moyens mettez la main a la poche svp

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]