Rock and Roll Hall of Fame : entre colères et joies

Rock and Roll Hall of Fame : entre colères et joies

Entre l'absence d'Axl Rose et l'honneur fait aux Beastie Boys et aux Red Hot Chili Peppers, la cérémonie a connu son lot de rebondissements.

A lire aussi

publié le 16 avril

Entre l'absence d'Axl Rose et l'honneur fait aux Beastie Boys et aux Red Hot Chili Peppers, la cérémonie a connu son lot de rebondissements.

Les Guns N'Roses, les Red Hot Chili Peppers ou encore Donovan et les Beastie Boys ont eu le privilège d'être introduits dans le livre d'or du Rock and Roll Hall of Fame, samedi 14 avril. A la réception de son trophée, Flea (le bassiste des Red Hot) en a profité pour évoquer son émotion auprès du magazine Rolling Stone : "le Hall of Fame est quelque chose à laquelle je n'ai jamais vraiment fait attention, mais c'est venu il y a quelques années de ça et j'ai ressenti quelque chose de beau, une reconnaissance de notre culture."

Une série de discours et de concerts se sont enchaînés, avec une reformation des Guns N'Roses. L'absence d'Axl Rose a suscité la colère des fans, qui ne se sont pas privé de crier "Fuck Axl". Aucun membre des Guns n'a mentionné le nom d'Axl Rose directement. Une absence qui n'a cependant pas empêché les fans d'apprécier un retour de Slash avec le groupe.

Par la même occasion les Red Hot Chili Peppers, qui ont clos la soirée, ont invité tous les artistes sur scène pour un mythique "Give It Away" avec Slash, George Clinton (Funkadelic), Cliff Martinez et Jack Irons (les deux anciens batteurs du groupe), Billy Joe Armstrong (Green Day) ou même Ron Wood.

 
0 commentaire - Rock and Roll Hall of Fame : entre colères et joies
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]