Rihanna connaît des déboires au Canada

Rihanna connaît des déboires au Canada

La chanteuse a été incendiée par la presse locale lors de ses concerts au Canada et de la drogue a été retrouvée dans un bus de sa tournée.

A lire aussi

publié le 21 mars

La chanteuse a été incendiée par la presse locale lors de ses concerts au Canada et de la drogue a été retrouvée dans un bus de sa tournée.

Rihanna était dernièrement au Canada, les 17, 18 et 19 mars, pour trois concerts intégrés à sa tournée mondiale "Diamonds World Tour". La chanteuse a d'abord joué au Centre Bell de Montréal, puis au Air Canada Centre de Toronto deux soirées de suite. Mais la presse locale n'a pas été tendre avec la chanteuse. Un article du Montreal Gazette l'a trouvée "fatiguée" et "luttant pour atteindre les notes les plus hautes" tandis que le Toronto Sun a dépeint son concert comme ''un peu plus de 100 minutes de désordre brûlant".

En plus de ses déboires avec la presse, Rihanna n'a pas dû faire un retour tranquille vers les Etats-Unis, où elle se produit à Détroit ce 21 mars. Lors du voyage, les dix bus qui l'accompagnent pour sa tournée ont été arrêtés par les autorités canadiennes, qui ont alors fouillé chacun des véhicules après avoir senti l'odeur de la marijuana. Un seul passager a cependant été surpris avec cette drogue dans ses poches et a reçu une amende. Rihanna, bien qu'adepte du joint comme elle le montre souvent sur Instagram, n'était cependant pas présente dans ce bus.

 
0 commentaire - Rihanna connaît des déboires au Canada
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]