Rétropédalage pour Kanye West, qui ne soutient plus Donald Trump

Rétropédalage pour Kanye West, qui ne soutient plus Donald Trump©DPA, Abaca
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 8 février

Suite aux nombreux mouvements de manifestation contre le nouveau président des États-Unis, il semblerait que le rappeur ait révisé sa position, ayant supprimé tous ses tweets pro-Trump.

"J'ai retourné ma veste quand je me suis aperçu qu'elle était doublée de vison." Même s'il ne la connaît sûrement pas, cette citation de Serge Gainsbourg pourrait très bien être adoptée par Kanye West. Le rappeur, qui avait surpris tout le monde en apportant son soutien à Donald Trump sur scène quelques jours avant son pétage de plombs médiatisé, semble faire marche arrière. Depuis le décret polémique sur le "Muslim Ban" - interdisant l'accès aux États-Unis des ressortissants de sept pays musulmans -, la star du hip-hop a décidé d'effacer ses anciens tweets à la gloire du nouveau président américain.

Quand Kanye retourne sa West

Souvenez-vous, c'était le 13 décembre 2016 : la rencontre médiatique et totalement surréaliste avait fait couler beaucoup d'encre. Un mois avant l'investiture de Donald Trump, Kanye West rendait visite au président-élu dans sa célèbre Trump Tower. C'est la première fois que le rappeur pointait le bout de son nez en public après son hospitalisation pour une "crise psychotique" et l'annulation de sa tournée. Quelques jours plus tôt, il déclarait en plein concert que s'il avait été voter, il l'aurait fait en faveur de Trump, arguant que, de toute façon, le monde est raciste, "c'est un putain de fait, point final". Le rappeur avait justifié sa rencontre avec Trump sur les réseaux sociaux en expliquant avoir évoqué avec lui des "questions multiculturelles", comme "le harcèlement, le soutien aux professeurs et la violence à Chicago".

À moins que Kanye West ait simplement eu envie de troller ses fans et toutes les stars ayant soutenu la candidature d'Hillary Clinton - Beyoncé , Jay Z et sa propre femme Kim Kardashian, en tête. Car, visiblement, le rappeur ne croit plus tellement en la politique de l'ancien magnat de l'immobilier. Selon le site people TMZ, Yeezy serait "très mécontent des décisions du Président durant ses premières semaines dans le bureau ovale". En premier lieu desquelles, le "Muslim Ban", le décret bloquant l'accès au territoire aux ressortissants de sept pays à majorité musulmane et qui a suscité un très large mouvement de contestation dans tout le pays.

Difficile de ne pas imaginer que Kim Kardashian ne soit pas derrière ce revirement, elle qui a toujours soutenu Hillary Clinton, s'est mobilisée pour la Women's March sur les réseaux sociaux et s'est opposée au "Muslim Ban". Alors, réelle prise de conscience pour Kanye ou simple volonté d'apaiser son ménage ?

 
6 commentaires - Rétropédalage pour Kanye West, qui ne soutient plus Donald Trump
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]