Renaud revient sur ses critiques envers Jean-Jacques Goldman

Renaud revient sur ses critiques envers Jean-Jacques Goldman©François Lefebvre, Getty Images
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 1 avril

Après avoir critiqué le manque d'engagement des Enfoirés, et notamment de Jean-Jacques Goldman, en dehors des Restos du coeur, l'interprète de Mistral gagnant est revenu sur ses propos.

"Mes propos repris au sujet deJean-Jacques Goldmann (sic) sont comme bien trop souvent sortis de leur contexte, regrette Renaud dans un message posté sur sa page Facebook jeudi 31 mars, tout ça pour faire du clic et du buzzzzz (sic) sur le web sur mon nom!" Le "chanteur énervant" (et énervé) n'a pas apprécié que soient repris dans de nombreux articles ses propos tenus lors d'une interview accordée à l'Express cette semaine. Evoquant la sortie prochaine de son album Toujours debout, à paraître le 8 avril, dix ans après Rouge sang (2006), le chanteur de 63 ans en a profité pour évoquer le spectacle annuel des Enfoirés, auquel il ne participe plus depuis 2004. En cause ? Le manque d'engagement de la troupe en dehors de ce spectacle qu'il avait qualifié en 2011 de "cirque carnavalesque". "Jamais on n'a vu Jean-Jacques Goldman, qui a un tel pouvoir, un tel talent, dénoncer une injustice, a confié Renaud dans les pages de l'Express cette semaine. Les Restos du coeur, c'est bien, cela rapporte beaucoup d'argent à la télé et à l'association, mais j'ignorais que l'injustice et la misère étaient la serpillière de la charité. C'est pour cette raison que je ne participe plus à l'émission, qui, en plus, s'est ouverte aux sportifs, aux célébrités en tout genre, à Jean d'Ormesson".

Dans une autre interview, accordée cette fois au Républicain Lorrain (à paraître le 10 avril dans les journaux du groupe EBRA), il a enfoncé le clou en affirmant : "Jean-Jacques Goldman fait bien de ne plus rien donner, il n'a peut-être pas grand-chose à dire, ça s'entend à ses chansons", tout en affirmant qu'il admirait "son engagement au côté des Restos du coeur". Ce jeudi sur Facebook, Renaud a souhaité remettre les pendules à l'heure, expliquant tout le bien qu'il pensait du très discret directeur artistique des Enfoirés : "C'est une personne que je respecte énormément de par sa musique, son talent, son humilité et son charme (personnalité préférée des français et ce n'est pas pour rien!). Je regrette parfois qu'il ne s'engage pas plus souvent pour des causes qui rassemblent ou même divisent. C'est tout!"

Voilà qui ne devrait pas réconcilier Renaud avec les médias, dont il se méfie comme la peste, et qu'il fustige dans son single Toujours debout.

 
33 commentaires - Renaud revient sur ses critiques envers Jean-Jacques Goldman
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]