Renaud "reste attaché à la vie", selon son biographe Didier Varrod

Renaud "reste attaché à la vie", selon son biographe Didier Varrod©Abaca
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 28 avril

Le 11 mai prochain, France 3 diffusera un documentaire consacré à l'auteur de Mistral Gagnant. Dans une interview à Télé Star, le journaliste Didier Varrod a donné des nouvelles du chanteur.

Si son dernier disque remonte à 2009 avec Molly Malone - Balade irlandaise, Renaud n'a pas publié un album de chansons inédites depuis Rouge Sang, en 2006. Le mois dernier, le chanteur sortait de son silence pour confier à TV Magazine avoir commencé à travailler sur deux nouveaux morceaux, dont une collaboration avec Marc Lavoine. Particulièrement secoué ces dernières années par son divorce avec Romane Serda et le retour de ses "vieux démons", Renaud fait à nouveau parler de lui, par l'intermédiaire du journaliste Didier Varrod. Ce dernier a réalisé, en compagnie de Nicolas Maupied, un documentaire intitulé Renaud, on t'a dans la peau, qui sera diffusé sur France 3 à l'occasion des 63 ans du chanteur. Si l'artiste n'apparaît qu'en séquences d'archives, ce sont ses fans qui parlent de lui. Et pas n'importe lesquels puisque Patrick Bruel, Élodie Frégé, Nicolas Sirkis, Grand Corps Malade, Olivia Ruiz ou encore Oxmo Puccino lui rendent un vibrant hommage.

Dans une interview accordée à Télé Star, Didier Varrod donne des nouvelles de Renaud, qu'il a rencontré dans sa résidence de L'Isle-sur-la-Sorgue, dans le Vaucluse. S'il préfère rester muet, le chanteur a néanmoins été touché par cet hommage collégial. Selon le journaliste, les raisons de son retrait du monde sont à chercher du côté de sa difficulté "à faire le deuil d'une enfance qui est son paradis perdu", rappelant que l'auteur de Mistral Gagnant avait déclaré : "L'idée de ce qui a été et qui n'est plus me désespère". Si Renaud a pu s'exprimer récemment pour tenter de sensibiliser l'opinion publique sur la question d'Ebola ou s'il a participé à la marche républicaine post-attentats de Paris, Didier Varrod estime que "sa colère est intérieure ; il est beaucoup plus dans la résignation".

Quant à ses problèmes avec l'alcool, le journaliste avoue: "Il y a des hauts et des bas. Mais cela me paraît moins le coeur du problème que son manque d'inspiration ou son refus d'être moins exigeant artistiquement... Il reste attaché à la vie et les témoignages d'affection le bouleversent. Cela lui permet, aussi, de tenir". L'auteur du documentaire envisage son film avant tout comme un cadeau, et non une incitation à reprendre le micro : "Il vaut peut-être mieux qu'il demeure ce renard terré dans son silence, s'il estime ne pas avoir à faire la chanson de trop..."

Retrouvez notre playlist "Renaud par Renaud"

 
2 commentaires - Renaud "reste attaché à la vie", selon son biographe Didier Varrod
  • avatar
    francois4 -

    Renaud,c'est Renaud. Nous attendons la prochaine,CH,un véritable enchantement.A tres bientot/

  • avatar
    tortue7 -

    JE TE REGARDERAI COMME A CHACUNE DE TES APPARITIONS RENAUD CAR ON T'AIME TOUJOURS AUTANT ET SURTOUT "TA PERSONNE" ET BIEN SUR TES COMP0SITIONS ET T'ENTENDRE LES INTERPRETER. EH OUI LA VIE N'EST PAS TOUJOURS COMME CERTAINES PERSONNES LA SOUHAITERAIT, DOMMAGE !!!!!!!! (DE VOIR QUE LA FRANCE VA PEUT ETRE VOIR ARRIVER LA FAMILLE LE PEN ......) MAIS NON C UN CAUCHEMAR !!!!!!!!!!!!! A BIENTOT RENAUD

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]