Renaud : "C'est peut-être mon meilleur album depuis Mistral Gagnant"

Renaud : "C'est peut-être mon meilleur album depuis Mistral Gagnant"©Getty Images
A lire aussi

Clara Lemaire, publié le 24 mars

A quelques jours de la sortie du nouvel album de Renaud, David Séchan a pris la plume dans Paris Match pour raconter la résurrection de son frère jumeau.

De retour dans les bacs le 8 avril prochain avec son nouvel album, Toujours Debout, Renaud a vécu l'enfer avant de renaître tel un Phénix. On le disait fini, dévasté par l'alcool, au bord de la dépression, pourtant le chanteur est un autre homme aujourd'hui : "toujours vivant", il est "droit sur ses guibolles, ressuscité" comme il le chante si bien dans la chanson-titre du disque. Et qui mieux pour témoigner de ce long chemin de croix que son frère jumeau, David Séchan, à ses côtés pendant toutes ces années noires. Dans les pages de Paris Match il raconte ainsi comment en 2015 Renaud s'est remis à écrire après les huit ans de silence qui ont suivi son dernier concert à la Cigale.

C'est dans les célèbres Studio ICP à Bruxelles que Renaud a posé ses valises pour enregistrer Toujours Debout, là où il avait également produit Boucan d'enfer et Rouge sang "en sortant déjà de longues périodes de claustration" écrit son frère. Arrivé dans un état de fatigue extrême à cause d'"une hygiène de vie déplorable conjuguée à une déprime coriace", le chanteur va se contraindre à un régime sec pour pouvoir travailler sur un nouveau disque dans de bonnes conditions : "plus une goutte d'alcool, pas de sorties nocturnes" ainsi qu'un check up complet de deux semaines dans une clinique bruxelloise. De quoi faire vaciller Renaud le bon vivant. Pourtant, le chanteur va s'accrocher et se plier à cette discipline car, "il en a vu d'autres". Sa seule volonté à ce moment-là, est de "tirer un trait définitif sur ces années passées à broyer du noir sous le ciel bleu de Provence" explique son jumeau.

Mais "l'accouchement est dur" confirme David Séchan, "tant la voix maltraitée par ces années d'abus doit être travaillée". Les prises doivent être refaites encore et encore et Renaud "traîne des pieds pour retourner chanter". Pourtant quelques mois plus tard, il découvre les premiers premix de l'album avec "une sorte d'excitation fiévreuse et de saisissement de celui qui croyait ne plus jamais entendre cette voix et cette prose si particulières". Silencieux pendant l'écoute, Renaud lâchera simplement : "Mouais... C'est peut-être mon meilleur album depuis Mistral Gagnant". Voilà qui devrait ravir les fans.

 
0 commentaire - Renaud : "C'est peut-être mon meilleur album depuis Mistral Gagnant"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]