Renaud dévoile le titre fragile "Ta Batterie"

Renaud dévoile le titre fragile "Ta Batterie"©Abaca
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 22 octobre

A l'occasion de la sortie de l'album de Grand Corps Malade ce vendredi, qui compte plusieurs invités, France Inter dévoile le morceau signé par l'auteur de Mistral Gagnant.

Vendredi 23 octobre sortira Il nous restera ça, le troisième opus du slameur sur lequel apparaît un grand nombre d'invités. Parmi eux, il y en a un qui fera très certainement plus parler que les autres : Renaud. Comme révélé en juin dernier, Grand Corps Malade a effectivement réussi le pari de refaire chanter l'interprète de Mistral Gagnant, après plusieurs années de silence. "C'était un rêve, je n'y croyais qu'à moitié, mais je ne pouvais pas ne pas tenter le coup", explique Fabien Marsaud à l'AFP, qui est allé au printemps dernier chez Renaud, dans le Vaucluse, et en est revenu avec un texte, le premier écrit par le "chanteur énervant" depuis huit ans.

Intitulée Ta Batterie et dévoilée ce jeudi 22 octobre en exclusivité sur France Inter, la chanson est dédiée à son fils Malone, âgé de 9 ans. Après quelques notes de piano, on entend la voix abîmée de Renaud prononcer en talk-over les paroles suivantes : "C'était ton anniversaire/Tu voulais une batterie/Une grosse caisse, une caisse claire/Tu voulais faire du bruit/Tu voulais faire du bruit, pour faire chier tes voisins/Un peu ta mère aussi, la chahuter un brin/ (...) Tu voulais faire du bruit, comme j'en ai fait parfois/Ça m'a bouffé la vie, fais gaffe à tes petits doigts".

Renaud s'adresse à son fils avec un regard tendre et désenchanté. "Tape, tape, sur tes tambours/Tape, Malone, sur mon amour", chantonne-t-il par la suite, tandis que la mélodie s'éclaircit quelque peu. "C'est un texte très personnel, où tout papa peut se retrouver", estime Grand Corps Malade. Cet enregistrement a été un tel déclic pour Renaud qu'il lui a permis d'écrire d'autres chansons, sur lesquelles il travaille actuellement en vue d'un futur album.

Pour son nouvel essai, Grand Corps Malade a imaginé un concept original : proposer à dix auteurs d'insérer la phrase "Il nous restera ça" dans un texte inédit et de l'interpréter sur cet album. L'ensemble de ces poèmes a été mis en musique par Babx et Angelo Foley. Parmi ces auteurs, on retrouve Renaud, donc, mais aussi Charles Aznavour, Jeanne Cherhal, Hubert-Félix Thiéfaine, Richard Bohringer ou Erik Orsenna.

 
0 commentaire - Renaud dévoile le titre fragile "Ta Batterie"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]