"The Gouster" : David Bowie, un album de soul inédit bientôt édité

"The Gouster" : David Bowie, un album de soul inédit bientôt édité©Steve Morley, Getty Images
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 25 juillet

Le label Parlophone a annoncé la sortie prochaine du coffret Who Can I Be Now ? (1974-1976), qui contiendra notamment l'album The Gouster, jamais édité par Bowie.

Printemps 1974 : David Bowie se cherche. Quelques mois plus tôt, il a mis fin à son personnage le plus emblématique, Ziggy Stardust, lors d'un concert mythique à l'Hammersmith Odeon de Londres. Son dernier album en date est Diamond Dogs (1974), une tentative ratée d'adaptation de 1984 d'Orwell, qui lui a permis de créer un nouveau double : Halloween Jack et son fameux cache-oeil. C'est peu après que la rock star décide de s'installer aux Etats-Unis, où il se rapproche notamment de John Lennon. Exit le glam-rock, Bowie s'essaye avec succès à la soul de Philadelphie, où il enregistrera une partie de l'excellent Young Americans (1975). En parallèle, l'infatigable artiste enregistre sept morceaux dans cette même veine soul-funk. Dans un message publié sur Facebook, la maison de disques Parlophone annonce que ce disque "jamais publié en tant qu'album complet" sera inclu à un coffret posthume revisitant la période 1974-1976.

The Gouster, les cousins des mods

Le titre de cet album inédit ? The Gouster. Le mot fait référence à un dresscode mis en place par les adolescents afro-américains de Chicago dans les années 1960, qui aimaient être bien sapés. "Dans le contexte de l'album, Gouster décrit davantage une attitude, de fierté et de branchitude, explique le producteur Tony Visconti dans les notes de l'album. Toutes les chansons que nous avons sélectionnées, nous les avons choisi parce qu'elles dépeignent cette attitude." Jeunes gens stylés amateurs de sapes et de bonne musique, ces gousters rappellent les mods d'Angleterre qui faisaient la guerre aux rockeurs dans ces mêmes années 1960. Un courant auquel Bowie a été proche au début de sa carrière.

The Gouster sera inclus dans le coffret Who Can I Be Now ? (1974-1976), à paraître prochainement. L'album s'ouvrira sur une version funky de John, I'm Only Dancing, un titre déjà présent sur les bonus des dernières rééditions de Young Americans. Tout comme les morceaux Who Can I Be Now ? et It's Gonna Be Me. Les titres Somebody Up There Likes Me et Can You Here Me ?, parus sur Young Americans, sont à redécouvrir. Autrement, l'album The Gouster ne sera pas si inédit que cela.

Tracklisting de The Gouster :

Side 1

1. John, I'm Only Dancing (Again)2. Somebody Up There Likes Me3. It's Gonna Be Me

Side 2

1. Who Can I Be Now?2. Can You Hear Me3. Young Americans4. Right

 
0 commentaire - "The Gouster" : David Bowie, un album de soul inédit bientôt édité
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]