"Stromae, l'homme aux deux visages", le documentaire inédit de W9 à voir ce soir

"Stromae, l'homme aux deux visages", le documentaire inédit de W9 à voir ce soir©Gouhier Nicolas/ABACA, Abaca
A lire aussi

Clara Lemaire, publié le 3 janvier

Alors que Stromae a annoncé vouloir faire une pause dans sa carrière de chanteur, W9 consacre ce mardi 3 janvier un documentaire inédit à l'interprète de Papaoutai, qui reviendra sur sa "fulgurante carrière" de "génie de la musique".

En décembre dernier, Stromae jetait un pavé dans la marre en confiant aux Inrocks n'avoir "pas du tout envie" de chanter pour le moment. Très occupé entre sa société de production indépendante Mosaert et sa ligne de vêtement capsule, le chanteur n'a plus le désir d'être dans la lumière. "C'est un vrai plaisir de retravailler de manière plus raisonnable, rien ne me manque d'avant, sauf peut-être les rencontres humaines", expliquait-il alors à l'hebdomadaire. Auteur, compositeur, réalisateur, Stromae est plus qu'un artiste, c'est un véritable "génie" selon W9, qui a décidé de lui consacrer ce soir à 20h55 le documentaire "Stromae, l'homme aux deux visages".

Portrait d'un "Brel des temps modernes"

Réalisé par Virginie Henaff et Dimitri Grimblat, le documentaire prendra le temps de revenir sur "la fulgurante carrière d'un génie de la musique", qui en à peine deux albums a réussi à mettre le monde à ses pieds. L'Europe dans un premier temps, puis les États-Unis, qu'il est allé conquérir à coup de "leçons musicales" désormais cultes, traduites dans la langue de Shakespeare. "Un Brel des temps modernes", souligne le descriptif du documentaire, "qui a 30 ans s'est imposé comme l'un des plus grands phénomènes musicaux du XXIe siècle". Avec ses tubes Papaoutai, Formidable, Quand c'est, Carmen, sans oublier l'incontournable Alors on danse, qui l'a révélé aux yeux du grand public, Stromae est incontestablement devenu l' "OVNI musical" préféré de tous les Français. Son secret ? Sa capacité à marier "avec brio la poésie et l'électro, la Belgique et l'Afrique, mais aussi le féminin et le masculin", ajoute le communiqué.

Et la suite ?

Avec deux tournées à guichets fermés à travers le monde dont le point culminant fut son concert au mythique Madison Square Garden à New York, il était temps pour Stromae de s'accorder une petite pause. Au programme, plus de chanson, mais toujours autant de musique, qu'il s'amusera à composer pour d'autres artistes. "Continuer le travail qu'on a déjà fait pour moi, mais le faire pour d'autres. C'est la ligne pour les quelques années à venir", avait-il déclaré aux Inrocks. Il a d'ailleurs commencé sa reconversion en réalisant le dernier clip de Yael Naim, Coward, en collaboration avec son frère Luc Junior Tam et Martin Scali ("Fantastic Mr Fox", "Grand Budapest Hotel"). Que les fans se rassurent, Stromae n'est pas près de prendre sa retraite.

 
0 commentaire - "Stromae, l'homme aux deux visages", le documentaire inédit de W9 à voir ce soir
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]