"Daft Punk Unchained" : le documentaire qui tente de démasquer le duo français

"Daft Punk Unchained" : le documentaire qui tente de démasquer le duo français©Getty Images
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 24 juin

Qui sont réellement les deux musiciens qui se cachent derrière les casques de Daft Punk ? Diffusé ce soir sur Canal+, ce premier documentaire "autorisé" tentera de répondre à la question, à grands renforts d'images d'archives et de témoignages exclusifs.

Comment réaliser un film sur des artistes qui refusent toute interview depuis des années ? C'est le défi que se sont lancés Hervé Martin-Delpierre et Marina Rozenman, auteurs de Daft Punk Unchained, qui sera diffusé ce mercredi 24 juin sur Canal+. Pour ce premier documentaire "autorisé" sur le célèbre tandem casqué, les réalisateurs ont choisi de retracer de manière chronologique le parcours de Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo, des débuts balbutiants au succès international de Random Access Memories (2013). L'aventure des deux musiciens est ainsi racontée à grands renforts d'images d'archives et d'interviews inédites de proches. Sans surprise, on peut ainsi entendre les témoignages de prestigieux artistes internationaux tels que Pharrell Williams, Nile Rodgers, Kanye West, Giorgio Moroder, mais aussi des Français non moins prestigieux tels que Michel Gondry ou Pedro Winter (alias Busy P.), l'ancien manager du groupe.

Pendant deux ans, Hervé Martin Delpierre et Marina Rozenman ont recueilli une somme d'informations et de documents leur permettant de remonter à l'époque où Daft Punk, accompagné du guitariste Laurent Brancowitz (futur Phoenix), s'appelait Darlin'. On peut ainsi voir des images d'archives d'un concert du groupe donné à Orsay en 1992. Décontenancé par une critique d'un journaliste anglais qui qualifie leur musique de "punk idiot" ("daft punk" en anglais), Thomas et Guy-Man sont à deux doigts d'arrêter leur frêle carrière. Ils décideront finalement de renaître sous l'alias Daft Punk, en hommage à ce mauvais papier. Tout l'intérêt du documentaire est justement de montrer un visage humain du duo robotique. Et Jean-Daniel Beauvallet, rédacteur en chef des Inrocks, de conclure : "Bizarrement, l'invention des robots, c'est ce qui leur a permis de rester humains, de rester complètement libres. C'est à ce prix-là qu'ils ont acheté leur liberté, en envoyant les robots faire le sale boulot pour eux".

 
0 commentaire - "Daft Punk Unchained" : le documentaire qui tente de démasquer le duo français
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]