Qui sont les Alabama Shakes, nouveaux héros du roots-rock ?

Qui sont les Alabama Shakes, nouveaux héros du roots-rock ?©Elliot Ross, DR
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 24 avril

Auteur d'un deuxième album qui remonte aux racines du blues et de la soul, le groupe d'Athens redonne du baume au coeur de la musique du sud des Etats-Unis.

La première fois qu'on a entendu parler de ces gars de l'Alabama, c'était en 2012 avec le single rugueux et accrocheur Hold On. Derrière le nom d'Alabama Shakes se cache quatre jeunes gens plein d'avenir : Brittany Howard (chant), Heath Fogg (guitare), Zac Cockrell (basse) et Steve Johnson (batterie). Le quatuor est d'abord né d'une rencontre sur les bancs du lycée, celle du guitariste Zac et de l'ébouriffante Brittany, la voix et l'âme des Alabama Shakes. À eux deux, ils commencent à composer quelques chansons, avant d'être rejoints par les deux autres musiciens. Dans la foulée de leur premier single, le groupe publie l'album Boys & Girls (2012). Entre soul, blues, southern rock et garage, ce premier essai plein de fougue est concluant et vaut au quatuor - surtout à sa chanteuse charismatique - d'être comparé aux plus grands, Etta James ou Janis Joplin en tête.

Trois ans après, Alabama Shakes revient avec Sound & Color, un disque qui prolonge la magie sudiste de son prédécesseur. Enregistré à Nashville entre décembre 2013 et décembre 2014, puis mixé à Los Angeles, ce deuxième album montre le groupe poursuivre dans la veine roots-rock même s'il semble avoir peaufiné davantage les finitions. Tout aussi habitées, les chansons sont également mieux produites et davantage orchestrées. Mais le groove, lui, n'a pas fléchi pour autant et célèbre toujours la mémoire de la musique sudiste. N'y voyez pas là un quelconque calcul, Alabama Shakes n'a jamais réalisé l'origine de sa musique avant de parcourir le monde. "C'est marrant, c'est depuis qu'on tourne en dehors des Etats-Unis que des gens, et des journalistes, nous parlent de Muscle Shoals (NDLR, célèbre studio d'enregistrement de soul sudiste dans les années 60), de l'histoire de la soul, confie ainsi le groupe aux Inrocks. Ils en sont très éloignés géographiquement, mais connaissent tout ça beaucoup mieux que les gens qui vivent sur place. (...) On a grandi avec toutes ces musiques parce qu'on les entendait à la radio, mais sans se demander d'où elles venaient".

 
0 commentaire - Qui sont les Alabama Shakes, nouveaux héros du roots-rock ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]