Qui est OMI, le chanteur derrière le tube "Cheerleader" ?

Qui est OMI, le chanteur derrière le tube "Cheerleader" ?©DR
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 27 mars

Ce chanteur jamaïcain vient de détrôner Mark Ronson et Louane du Top singles, grâce à un remix de sa chanson par le DJ allemand Felix Jaehn. Présentation.

Cet inconnu au bataillon vient de passer en quelques semaines de la sixième à la première place du classement des singles les plus vendus en France, avec son morceau Cheerleader. Sensation de ce printemps 2015, la chanson a pourtant été enregistrée en 2012 par un certain OMI. À l'instar de Prayer in C de Lilly Wood & The Prick, c'est un remix qui a permis à Cheerleader de décoller réellement. Réalisé par le DJ allemand Felix Jaehn, ledit remix transforme la ballade reggae-pop gentiment ensoleillée en hit calibré pour les charts avec seulement une trompette, des percussions et quelques claps électroniques. Déjà numéro 1 en Allemagne, au Danemark, en Suède et en Belgique, c'est au tour de la France de succomber aux rythmes exotiques de la chanson.

De son vrai nom Omar Samuel Pasley, OMI est né le 3 septembre 1986 en Jamaïque où il est tombé dans la musique dès son plus jeune âge puisque son père était musicien. Si celui-ci est décédé alors qu'OMI n'avait que 9 ans, il a eu le temps de lui transmettre sa passion. Mêlant les influences de la soul, du hip hop et du reggae, le jeune chanteur peaufine son propre univers avec les années et se réclame d'artistes pop comme John Legend ou Sia. Parmi ses chansons, on compte Take It Easy, Fireworks ou encore Cheerleader. C'est avec cette dernière, remixée par Felix Jaehn qu'il rencontre réellement le succès puisque cette version dance cumule aujourd'hui plus de 26 millions de vues sur YouTube. Relancé par ce succès, le Jamaïcain a décidé de plancher sur ce qui devrait être son premier album.

 
0 commentaire - Qui est OMI, le chanteur derrière le tube "Cheerleader" ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]