Qui est Matt Corby, le nouveau Jeff Buckley australien ?

Qui est Matt Corby, le nouveau Jeff Buckley australien ?©B&W/Warner Music, DR
A lire aussi

Clara Lemaire, publié le 24 mars

A seulement 25 ans, Matt Corby a déjà tout d'un grand : une classe naturelle, un look de charmeur, mais également une voix de crooner à tomber. Qui est cet Australien sur le point de conquérir la France ?

Jeune prodige de la musique, Matt Corby est propulsé sur le devant de la scène en 2007 à l'âge de 16 ans seulement grâce à la version australienne d'American Idol où il termine deuxième. Un coup de projecteur indéniable pour cet adolescent qui a fait ses classes de chanteur très jeune dans la chorale de son école. Deux ans de travail acharné plus tard, le jeune homme sortait son premier EP Song For... mis en lumière par des performances live remarquées notamment au festival SxSW. Sa carrière était lancée.

Aujourd'hui, après déjà presque dix ans d'activité derrière lui et cinq EP salués par la critique, le jeune crooner-songwriter vient de sortir son tout premier effort, Telluric, disponible en digital chez Warner Music depuis le 11 mars dernier. Souvent comparé à Jeff Buckley et Nick Drake, Matt Corby est lui aussi un ensorceleur : impossible de ne pas succomber à la grâce qui se dégage de cet album. Au total, onze titres indécemment soul qui flirtent avec le jazz et le gospel, sur lesquels le chanteur vient poser une voix délicieusement groovy. Il suffit d'écouter la déchirante Wrong Man et sa sublime mélodie au piano, ou bien la transcendante Monday et ses harmonies impeccables pour comprendre que Matt Corby est un artiste rare et précieux.

A l'heure où beaucoup d'entre eux composent à l'aide de logiciels d'ordinateurs froids et désincarnés, Corby lui façonne chacun de ses titres traditionnellement, uniquement à l'aide du son de sa voix et de "vrais" instruments qu'il a appris sur le tas. "Plus rien n'est joué par l'homme, c'est juste de la robotique et je voulais faire tout le contraire de ça" explique-t-il, "je voulais faire quelque chose qui vaille la peine d'être sorti, mais qui soit 100% humain". Pari plutôt réussi puisque Telluric brille par son intensité et sa sensibilité à fleur de peau.

S'il a déjà fait ses preuves en Australie en remportant notamment deux ARIA Music Awards (l'équivalent de nos Victoires de la Musique) en 2012 et 2013 pour la chanson de l'année, Matt Corby est (pour le moment) totalement inconnu sur le vieux continent. Ceux qui ont eu du flair ont déjà pris leur place pour son concert au Trabendo à Paris lundi 28 mars, pour les autres il faudra attendre le prochain tour, car la date affiche complète.

 
2 commentaires - Qui est Matt Corby, le nouveau Jeff Buckley australien ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]