Quand David Bowie fait exploser les ventes de vinyles au Royaume-Uni

Quand David Bowie fait exploser les ventes de vinyles au Royaume-Uni©Jimmy King, DR
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 4 janvier

En 2016, les ventes de vinyles au Royaume-Uni ont connu un boom de 53% par rapport à l'année précédente, atteignant son meilleur niveau depuis 25 ans. Une des causes de cette nette progression ? La mort de David Bowie, deux jours après la sortie de son album "Blackstar".

2017, retour de la galette ? On le sait depuis quelques temps, le vinyle se vent de mieux en mieux, au point d'encourager les maisons de disques à multiplier les rééditions, pour le plus grand bonheur des marchands de platine. Le phénomène est d'autant plus vrai au Royaume-Uni, où l'année qui vient de s'écouler a vu plus de 3,2 millions de microsillons noirs écoulés, révèle ce mardi 3 janvier le British Phonographic Industry (BPI). La mort de David Bowie (et la sortie de son ultime album "Blackstar") n'est pas étrangère à ce boom record.

Les ventes de vinyles en pleine expansion

En 2007, le vinyle était à l'agonie et tout le monde prédisait sa disparition, face à la montée des écoutes sur YouTube et les plateformes de streaming. Pourtant, les derniers chiffres du BPI au Royaume-Uni prouvent que le support résiste bien au digital. La tendance est à la hausse des écoutes en ligne ou streaming (+ 1,5% par rapport à 2015), mais à la baisse du CD, qui semble séduire de moins en moins avec une chute de plus de 10% outre-Manche par rapport à 2015. En revanche, le vinyle a connu un boom spectaculaire de 53%. S'il est toujours considéré comme un produit de niche, le vieux disque à microsillons représente désormais près de 5% du marché des albums selon le BPI. Une bonne santé liée à l'enthousiasme que lui porte les jeunes générations nées entre les années 1980 et 2000.

David Bowie, poule aux oeufs d'or

"Emmenée par les ventes de David Bowie, la demande de vinyles a bondi à des niveaux pas vus depuis le début des années 1990", s'est félicité Geoff Taylor, directeur exécutif du BPI et des Brit Awards. La mort de l'artiste, survenue le 10 janvier 2016, soit deux jours après la sortie de son album "Blackstar", a boosté considérablement les ventes de ce dernier, qui a été le vinyle le plus vendu au Royaume-Uni. Juste derrière, c'est une autre icône disparue qui s'est le mieux vendue : Amy Winehouse et son album culte "Back to Black" (2006) qui fêtait en octobre dernier son dixième anniversaire. Enfin, les albums inédits de certains poids lourds comme Radiohead, Drake ou Beyoncé ont eux aussi fait de bons scores.

 
2 commentaires - Quand David Bowie fait exploser les ventes de vinyles au Royaume-Uni
  • avatar
    mat77 -

    mat77

    c'est de l'abus simplement sur cette personne décédéé,ignoble. les vynils ok Pink Floyd ,Led Zeppellin evidemment bowie et ausis le MR bob marley

  • avatar
    Antaresbluespirit -

    Le support du disque est vinyle, mais pas l'enregistrement du disque qui lui est numérique tout comme les remasterisation des anciennes gravures analogiques originales.

    C'est un peu rébarbatif pour les non connaisseurs mais cela fait une différence à l'écoute

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]