Premier live solo pour Jack White

Premier live solo pour Jack White

L'ex-White Stripes, revenu en solo il y a quelques semaines, vient de donner son premier concert à l'occasion des trois ans de son label.

A lire aussi

publié le 9 mars

L'ex-White Stripes, revenu en solo il y a quelques semaines, vient de donner son premier concert à l'occasion des trois ans de son label.

Il est certainement le rockeur le plus emblématique du XXIe siècle, grace notamment à son hymne "Seven Nation Army". Loin de se reposer sur ses lauriers, Jack White a tracé son chemin avec de nombreux projets, les Raconteurs puis les Dead Weather ainsi que son label, Third Man Records. Il y a quelques semaines, il dévoilait son premier morceau solo, "Love Interruption", qui annonce l'album "Blunderbuss", prévu pour le 24 avril. A l'occasion des 3 ans de son label, le multi-instrumentiste a joué en exclusivité quelques morceaux de son nouveau projet, jeudi soir (8 mars), ainsi que des morceaux de ses précédentes formations. Son concert s'est déroulé face à un petit comité dans les bureaux de son label, à Nashville. Ses anciens acolytes Alison Mosshart (The Kills, Dead Weather) et Jack Lawrence (The Raconteurs) étaient bien présents, mais dans le public, puisque Jack White avait choisi de jouer avec son propre groupe ce soir-là. Il sera de passage en France cet été aux Eurockéennes de Belfort (du 29 juin au 1er juillet).

Le tracklisting complet :

'Dead Leaves And The Dirty Ground'

'Missing Pieces'

'Sixteen Saltines'

'Love Interrupted'

'Hotel Yorba'

'Top Yourself'

'Hypocritical Kiss'

'You're Pretty Good Looking (For a Girl)'

'Blue Blood Blues'

'We're Going To Be Friends'

'Freedom At 21'

'My Doorbell'

'Cut Like a Buffalo'

'You Know That I Know'

'Weep Themselves to Sleep'

'Ball & Biscuit'

'Steady as She Goes'

'Seven Nation Army'

'Goodnight Irene'

 
0 commentaire - Premier live solo pour Jack White
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]