Pourquoi vous ne lirez sans doute jamais les mémoires de Mick Jagger

Pourquoi vous ne lirez sans doute jamais les mémoires de Mick Jagger©PA Photos/ABACA, Abaca
A lire aussi

Clara Lemaire, publié le 23 février

Un éditeur anglais affirme être en possession des mémoires de Mick Jagger, rédigées dans les années 1980. Mais malheureusement, le chanteur de rock refuse que ces dernières soient publiées.

Alors que Keith Richards a relevé avec succès le challenge de l'autobiographie en 2010 en publiant l'excellent "Life", un pavé de 740 pages retraçant sa vie de rockeur au sein des Rolling Stones, et ce, trois ans après celle de Ron Wood, Mick Jagger ne compte pas marcher dans les pas de ses petits camarades de jeu. Pourtant, un manuscrit existe bel et bien et il est entre les mains d'un éditeur anglais qui aimerait le publier. Problème, le chanteur ne veut pas en entendre parler, ni de près, ni de loin. Mieux, il aurait complètement oublié l'avoir écrit.

"Un chef d'oeuvre que vous ne pourrez jamais lire"

C'est le magazine britannique The Spectator qui a révélé l'affaire. Selon l'hebdomadaire, un Anglais du nom de John Blake serait en possession d'un petit trésor : les mémoires de Sir Michael Philip Jagger, alias Mick Jagger, le charismatique chanteur des Rolling Stones. Un manuscrit de 75 000 mots composé dans les années 1980, mais qu'il n'a pas le droit de publier. "C'est un petit chef d'oeuvre, un aperçu extraordinaire de l'une des trois stars du rock les plus influentes de tous les temps, mais vous ne pourrez jamais le lire", commente l'éditeur. Approché par ce dernier, Mick Jagger aurait directement mis son veto sur une quelconque publication (malgré les encouragements du manager de la star), et aurait même affirmé n'avoir aucuns souvenirs de ses écrits. Mais pourquoi n'ont-ils jamais été publiés auparavant ?

Un texte pas assez sulfureux

Fatigué des ragots publiés par les médias sur les Stones, Mick Jagger avait entrepris dans les années 1980 l'écriture de ses mémoires. Mais à l'époque, le texte fut refusé par toutes les maisons d'édition. La cause ? "Pas assez de sexe et de drogues", affirme John Blake, des choses "vitales pour une autobiographie à succès". "Le livre montre un Mick plus calme, plus prudent que sa caricature où il vit une vie à cent à l'heure", ajoute-t-il. Mises de côté pendant près de trois décennies, les mémoires ont finalement refait surface il y a trois ans lorsque l'éditeur a mis la main sur le manuscrit par l'intermédiaire d'un ami. "J'étais abasourdi, révèle-t-il, C'est une capsule témoin parfaitement préservée, écrite au moment où les Stones avait produit le meilleur de leur musique, mais lorsqu'ils se consumaient encore avec la passion et le feu de la jeunesse et de l'idéalisme". Blake termine enfin ses révélations en s'excusant auprès des quelques millions de fans des Rolling Stones qui auraient aimé lire cette histoire. "Mais comme le philosophe Jagger l'a dit un jour :'You can't always get what you want'", conclut-il.

 
1 commentaire - Pourquoi vous ne lirez sans doute jamais les mémoires de Mick Jagger
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]