Pierpoljak : "Pierpoljak, c'est pas terrible comme blase"

Pierpoljak : "Pierpoljak, c'est pas terrible comme blase"

Le chanteur revient avec un nouveau disque, "Général Indigo", dont le titre est tiré d'une rencontre en Jamaïque.

A lire aussi

publié le 13 janvier

Le chanteur revient avec un nouveau disque, "Général Indigo", dont le titre est tiré d'une rencontre en Jamaïque.

Cinq ans après "Légendaire sérénade", Pierpoljak revient avec un nouveau disque, "Général Indigo". Attendu pour le 2 mars prochain, le neuvième album du chanteur doit son titre à une rencontre en Jamaïque, comme il l'explique dans un communiqué de presse : "Un matin sur un parking de New Kingston, je fumais mon herbe en attendant mon pote Skabadeng. Un vigile m'est alors tombé dessus en vociférant. Après s'être engueulé comme des chiens on a finit par se lier d'amitié, et il en vint à me demander mon nom. Les Jamaïcains n'arrivent pas à prononcer Pierpoljak, alors il éclata de rire me disant que c'est pas terrible comme blase. Et m'ayant vu quelques minutes avant m 'énerver avec mes yeux bleus qui lui lançaient des éclairs, il m'a alors rebaptisé Général Indigo."

"Général Indigo", qui sera publié sur le label de Pierpoljak, Garvey Drive, compte sur la participation de plusieurs invités : "On y retrouve ici TnT, Bost&Bim, Kubix et Manu Digital sur ce projet enregistré à Paris. Les paroles de Pierpoljak s'adressent toujours directement au peuple. Il y aborde des thèmes forts et universels comme la garde des enfants dans "Papas du week end", l'impunité policière face aux meurtres d'adolescents ("Je te tuerai"), et rend hommage aux oubliés du système, comme il le déclare dans "Keep On Dada" : 'Je chante pour les opprimés, les pauvres et les sans papiers, tous ceux qui ont besoin de lumière, ceux qui ont tant mangé de fer', ou quand il raconte l'histoire d'Alex, un clochard parisien, dans "Puta Vida Loca". Des chansons aux émotions fortes, sublimées par la chaleur des choeurs envoûtants de Dominique Larose."

Pierpoljak se produira le 13 mars au Divan du Monde, à Paris. Un premier single, "Pour moi, c'est déjà légalisé", accompagné de son clip, est déjà disponible.

 
0 commentaire - Pierpoljak : "Pierpoljak, c'est pas terrible comme blase"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]