Phil Collins : "J'aurais quitté Genesis pour rejoindre les Who"

Phil Collins : "J'aurais quitté Genesis pour rejoindre les Who"©Loona, Abaca
A lire aussi

Clara Lemaire, publié le 20 octobre

Alors qu'il vient d'annoncer son grand retour sur le devant de la scène pour 2017, Phil Collins a confié dans un webchat organisé par le journal "The Guardian" avoir pensé à quitter Genesis pour rejoindre les Who.

Propulsé chanteur de Genesis au départ de Peter Gabriel en 1975, Phil Collins aurait pu avoir une toute autre carrière. S'il atteint le sommet des charts avec le groupe au début des années 1980, notamment grâce à l'album "Duke", l'interprète d'I Can Dance se serait bien vu évoluer au sein d'une autre formation rock, The Who.

Un acte manqué

C'est dans un webchat organisé par le journal britannique The Guardian que Phil Collins a lâché l'information. En 1978, après le décès du batteur Keith Moon, le chanteur aurait pu en effet "absolument rejoindre les Who", a-t-il affirmé, ajoutant qu'il aurait même "quitté Genesis" pour intégrer le groupe. "Mais ils ont un super batteur maintenant en la personne de Zak Starkey, il est fantastique. Quelqu'un avec le cran de Keith Moon", a assuré Phil Collins. Séparé de Genesis depuis 1996, le chanteur n'est pourtant pas contre une réunion de son ancien groupe si sa santé le permet. "Avec ou sans Peter... probablement sans Peter. A cause de ma situation en tant que batteur. Mais rien n'est impossible", a-t-il déclaré ensuite. De retour sur scène en 2017 pour une série de concert en Angleterre, en France et en Allemagne, Phil Collins reste confiant. "Ma main va mieux depuis quelques années, mais il y a encore un long chemin à faire", a-t-il expliqué. J'ai six mois pour m'organiser, donc je vais essayer de jouer quelque chose".

Toujours dans le coup

Près de quarante ans après le début de sa carrière au sein de Genesis, Phil Collins reste l'une des figures marquante de la musique pop rock, malgré dix années de silence à cause de ses nombreux problèmes de santé. Pourtant, les fans de la première heure ainsi qu'une toute nouvelle génération de mélomanes suivent toujours avec attention ses nouveaux projets. "Cette continuité, le fait que les gens aiment ce que je fais, me donne le sourire. En tant qu'écrivain, auteur, créateur de quelque chose, le fait que les gens soient toujours intéressés, c'est fantastique", a-t-il ensuite affirmé. En attendant les concerts l'année prochaine, le public aura l'occasion de redécouvrir Phil Collins dans son autobiographie, "Not Dead Yet", en libraire le 27 octobre prochain.

 
0 commentaire - Phil Collins : "J'aurais quitté Genesis pour rejoindre les Who"
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]