Pascal Obispo : "Je cherche la chanson ultime"

Pascal Obispo : "Je cherche la chanson ultime"©Jérôme Domine, Abaca
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 3 février

Dans une interview accordée à Gala, le chanteur se confie sur la genèse de son nouvel album, Billet de femme, à paraître ce vendredi.

A peine a-t-il fini la tournée des Enfoirés que Pascal Obispo se prépare à sortir un nouvel album. Baptisé Billet de femme, ce nouvel opus est un hommage à la poétesse française Marceline Desbordes-Valmore, une auteure du XIXe siècle que le chanteur a découvert en fouillant dans un carton laissé par son père décédé en 2012. Au milieu des manuels scolaires des années 1940 et 1950, l'interprète de Lucie tombe sur des recueils de poésie de son paternel. "Il y avait des pages cornées, annotées, comme des indications pour un jeu de piste. Tout semblait me diriger vers une auteure, Marceline Desbordes-Valmore", confie-t-il à Gala. Si le chanteur ne connaissait pas cette femme de lettre, il avoue que la lecture de son poème Qu'en avez-vous fait a été une révélation : "je me suis tout de suite dit 'Ça, c'est une chanson.' Je me suis alors mis au piano, et la mélodie est venue, comme une fulgurance."

Inspiré par ces écrits sur la perte de l'être cher, Pascal Obispo avoue avoir "trouvé une correspondance profonde avec la période (qu'il vivait) après la mort de (son) père". Ses poèmes tourmentés, Marceline Desbordes-Valmore les a puisés dans une existence malheureuse, marquée par des peines d'amour et la perte de ses enfants et de ses parents. Ils ont d'ailleurs déjà inspiré d'autres auteurs-compositeurs de la variété française tels que Julien Clerc ou Benjamin Biolay. Pour arranger les morceaux, Obispo a fait appel à Jean-Claude Petit, le compositeur des mythiques bandes originales de Jean de Florette et de Manon des Sources, qui a par ailleurs arrangé des classiques de la chanson française comme Le patineur ou Ma préférence de Julien Clerc.

La mort de son père et le cap des 50 ans a permis à Pascal Obispo de se rendre compte de l'urgence de composer toujours plus. "J'aime toujours autant la musique et j'ai l'impression que je n'aurai pas assez de temps devant moi pour faire tout ce dont j'ai envie. Ma quête est sans fin ! Je cherche la chanson ultime, la plus jolie mélodie possible accompagnée du plus beau texte, et je ne l'ai pas encore trouvée."

 
4 commentaires - Pascal Obispo : "Je cherche la chanson ultime"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]