Nouvelle tête : Yak, trio post-punk explosif

Nouvelle tête : Yak, trio post-punk explosif©Jibber, DR
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 12 février

Le grunge n'est pas mort : la preuve avec ces trois gamins de Londres qui font sonner les guitares comme à l'époque de Smells Like Teen Spirit (Nirvana).

Trois lettres, trois visages pour un nom qui claque. Yak est le point de rencontre de trois Londoniens : Oliver Burslem (chant, guitare), Andy Jones (basse) et Elliot Rawson (batterie). Ensemble, ils se sont donnés pour mission de redonner sa fougue au rock à guitare. Un an après avoir fait connaissance avec le single Hungry Heart, le trio se rappelle à notre bon souvenir en dévoilant le clip de Victorious (National Anthem). Une vidéo filmée avec les moyens du bord, mais qui restitue à merveille les deux minutes de rage post-adolescente du morceau. Chant enflammé, riffs de guitare dégoupillés à vitesse grand V, basse vrombissante et batterie frappadingue : telle est la recette explosive de cette bombinette post-punk qui promet de grandes choses et rappelle aussi bien la fougue de Nirvana que les guitares nerveuses des White Stripes.

Le 13 mai 2016, Yak fera un grand pas en avant en publiant son premier album, Alas Salvation, via le label indépendant Octopus Electrical (distribué en France chez Pias). Produit par Steve Mackey (également bassiste de Pulp), ce disque s'annonce comme un croisement entre post-punk, garage-rock et pop psyché, avec une pincée de grunge, ajoutons-nous. Si le chanteur ressemble vaguement à Mick Jagger jeune, le batteur est carrément le sosie caché de Jack White. Ça tombe bien, l'ex-leader de The White Stripes a mis la main très tôt sur le trio londonien, en publiant le premier EP de Yak sur son label, Third Man Records.

Inutile de chercher davantage à coller une étiquette sur Yak, qui préfère les faire valser, le chanteur Oli Burslem expliquant dans un communiqué : "J'ai essayé de faire un album qui renfermerait tellement d'éléments différents qu'à la fin on s'y perdrait et qu'on se dirait 'Mais c'était quoi ça ? Je n'en ai aucune idée mais j'ai bien aimé.'"

Yak sera en concert le 22 février à La Mécanique Ondulatoire (Paris) et le 15 avril au festival Le Printemps de Bourges.

 
0 commentaire - Nouvelle tête : Yak, trio post-punk explosif
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]