Nouvelle tête : Little Cub, pépite électro-pop venue de Londres

Nouvelle tête : Little Cub, pépite électro-pop venue de Londres©Megan Eagles, DR
A lire aussi

Clara Lemaire, publié le 22 septembre

Fraîchement signé chez Domino Records, Little Cub attire déjà l'attention. Formé par Dominic Gore, Duncan Tootill et Ady Acolaste, le groupe londonien sortira son premier EP le 11 novembre prochain. Présentation.

Venu tout droit du sud de Londres, Little Cub a fait ses premiers pas sur le devant de la scène en 2015 grâce à Breathing Space, un premier single électro pop exaltant qui présageait déjà un futur radieux. Après la sortie d'un deuxième titre, Intent, tout aussi impressionnant, les Londoniens s'apprêtent à sortir leur premier EP sur le prestigieux label Domino Records. Pour fêter la nouvelle, ils viennent de dévoiler un tout nouveau morceau intitulé Loveless.

Petite électro-pop

Etant donné le nombre de groupe électro-pop qui naissent chaque jour en Angleterre, il est parfois difficile de dénicher de nouvelles pépites. Little Cub en est une. En quelques chansons seulement - trois pour être précis -, le trio londonien a réussi à se créer un univers qui leur est propre, à la fois sombre et mystérieux, qui nous donne vraiment envie d'en écouter encore plus. Si l'album devrait techniquement arriver bientôt maintenant que le groupe est signé chez Domino, seul un EP est prévu au planning pour le moment. Loveless, leur dernier single en date en est extrait, et pourrait bien les propulser tout en haut des charts indés.

Un titre inspiré d'une rupture

Composé par Ady Acolaste et écrit par Dominic Gore, Loveless aborde le vaste thème de la séparation amoureuse, et s'inspire d'une ancienne relation destructrice d'Acolaste. "Did we really lose our hearts ?" se demande le groupe sur une mélodie entêtante au synthé, très bien produite. Et bien que le sujet soit assez déprimant, Loveless fait partie de ces chansons qui procurent une irrésistible envie de danser et de faire la fête, à l'image du clip récemment dévoilé. "Le titre est sur les fins de relation, à chaque fois c'est comme si l'on t'enlevait une partie de toi. Tu peux perdre une partie de ton coeur. Bien sûr c'est triste mais je crois aussi que c'est nécessaire, donc le titre ne fait pas complètement le deuil de cette perte", explique Gore dans un communiqué de presse. Avec des concerts qui affichent déjà complet outre-Manche, Little Cub devrait bientôt conquérir la France sans trop d'efforts.

 
0 commentaire - Nouvelle tête : Little Cub, pépite électro-pop venue de Londres
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]