Nouvelle tête : Låpsley, la nouvelle Adele ?

Nouvelle tête : Låpsley, la nouvelle Adele ?©Harvey Pearson, DR
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 8 février

Une nouvelle voix de la british soul est née : elle s'appelle Låpsley et évoque sans fard l'interprète de Rolling in the Deep.

Voilà une chanteuse britannique dont on n'a pas fini de parler. Holly Fletcher, aka Låpsley, n'a que 19 ans et déjà un bel avenir devant elle. Révélée sur la scène du dernier festival de Glastonbury, cette jeune fille de Liverpool a signé l'an passé un contrat avec le prestigieux label londonien XL Recordings, écurie de nombreux fleurons d'outre-Manche comme The xx, Gorillaz ou Adele. C'est d'ailleurs l'ombre de cette dernière que Låpsley fait planer sur ses chansons. Car en plus de partager la même maison de disques que l'auteure du tube Hello, la chanteuse peut se targuer d'avoir en commun avec elle un joli timbre blue eyed soul, qui a déjà fait sensation sur le single Station paru l'an passé. Sauf qu'en lieu et place des vocalises en mode rouleau-compresseur, la Liverpuldienne s'époumone avec sobriété sur de subtils arrangements électroniques qui mettent en valeur son accent qui fleure bon le fish & ships. Autre distinction par rapport à son aînée : elle fait tout elle-même, de la composition à la production, ajoutant via son laptop quelques effets sur sa voix et des ambiances électro.

Après deux EP et une poignée de singles, dont l'excellent Hurt Me, Låpsley s'apprête à sortir un premier album le 4 mars prochain. Intitulé Long Way Home, le disque comportera douze morceaux et autant d'élégies nordiques à la douce mélancolie. Plus qu'une pâle copie, Låpsley serait une version indie d'Adele, avec un univers propre, entre le minimalisme clinquant de Purity Ring et l'électro-soul de James Blake.

 
0 commentaire - Nouvelle tête : Låpsley, la nouvelle Adele ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]