Non, Diam's ne prépare pas un nouvel album

Non, Diam's ne prépare pas un nouvel album©Alain BENAINOUS, Getty Images
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 31 octobre

L'ex-rappeuse française est sortie de son silence samedi 29 octobre pour démentir les rumeurs du magazine Public quant à son retour à la musique.

Rangée du showbiz depuis 2012, Diam's, qui a repris son nom civil de Mélanie Georgiades, est sorti de son silence ce samedi 29 octobre. Alors que le magazine Public annonçait son retour dans la musique, l'ex-rappeuse a décidé de clarifier les choses sur les réseaux sociaux.

Diam's dénonce de "fausses informations"

Selon le magazine people, Diam's vivrait actuellement une nouvelle vie avec Faouzi Tarkhani, un rappeur et auteur-compositeur franco-tunisien de 41 ans originaire de Sarcelles. Ensemble, le couple attendrait un enfant, d'après Public. Cerise sur le gâteau : celle qui a arrêté sa carrière de rappeuse en 2012 serait même sur le point de sortir un nouvel album. Il n'en fallait pas plus à Mélanie pour sortir de son silence. Samedi 29 octobre, elle a ainsi posté sur Twitter un message écrit à la main : "De fausses informations concernant mon retour dans la musique circulent. Je les démens et m'exprimerai plus longuement d'ici peu. In cha Allah. Merci à tous pour vos messages." Notons que l'ancienne rappeuse ne semble pas démentir l'information de sa nouvelle relation.

Diam's n'assume pas son passé

Convertie à l'islam en 2010, c'est une toute nouvelle femme qui apparaît en juillet 2012 sur TF1. À cette époque, Diam's surprend ses fans en annonçant qu'elle prend sa retraite artistique et qu'elle préfère qu'on l'appelle désormais Mélanie Georgiades, son nom civil. Dans la foulée, elle publie son "Autobiographie", écoulée à 78 000 exemplaires, dans laquelle elle revient sur les raisons de sa conversion. À peine trois ans plus tard, en mai 2015, elle remet le couvert avec le livre "Mélanie, française et musulmane".

En promotion pour ce nouvel ouvrage, elle déclarera sur le plateau de TF1 : "Le showbizz, la gloire, l'ambition, la réussite, le paraître... ça fait sortir le pire de nous-même (...) Je ne chantais pas pour chanter, j'avais des messages à faire passer, j'avais une colère en moi et ça, je l'ai toujours dit, moi j'aimais le rap parce que c'était brutal, parce que c'était cash. Je ne suis pas partie faire du violon." À l'époque, l'ex-rappeuse, qui n'assume pas son passé d'artiste, confiait ne pas vouloir que sa fille écoute un jour ses chansons : "Je préfère lui faire lire mes livres (...), je n'assume pas, j'étais vulgaire, il ne faut pas l'oublier (...) je ne suis plus cette femme-là".

 
4 commentaires - Non, Diam's ne prépare pas un nouvel album
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]